Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore

Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore

La photographie et la retouche sont quelque fois synonymes de résultats brillants, la preuve en image avec Ted Gore et ses paysages !

Commençons par vous donner le gabarit du monsieur, il a été nommé photographe de paysage des USA de l’année 2015. Il vit actuellement en Californie du Sud et fait de nombreuses vidéos explicatives ainsi que des workshops pour former un maximum de personnes.

Ted Gore ne s’est jamais caché pour son attrait entre la photographie et son traitement, et assume clairement l’époque dans laquelle nous nous trouvons et ce que cela implique avec une image.

Par la modification de l’image, il souhaite passer au delà des limites auxquelles est confrontée un photographe, y compris matérielles, pour pouvoir atteindre une émotion qu’il veut faire partager. En tant que matte painter, je ne peux que comprendre son point de vue d’ailleurs. Il arrive à sublimer en post-production chaque cliché et à renforcer l’émotion… et tout simplement la beauté.

Prenez une grande bouffée d’air avec ces quelques photographies magnifiques et pleines de caractère :

Le site de Ted Gore

Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore
Les paysages presque surréalistes photographiés par Ted Gore

 

Si cet article vous a plu, n’en manquez aucun ! Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et recevez en plus des ressources et tutoriels :

Pas de vilain spam, c’est promis ! (Pensez à checker votre dossier Spam si vous ne recevez rien.)

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (6)

  1. Difficile de choisir parmi toutes ces belles images. J’aime beaucoup l’éclat de soleil de la 3ème et les couleurs de la 4ème. Mais tous sont très intéressants, c’est superbe !

  2. Merci de me faire découvrir encore de superbes photographies. Les paysages comme ceux-là sont très inspirant.
    Est-ce que quelqu’un qui fait un peu de photo pourrait m’éclairer sur le type de manipulation que l’artiste effectue sur ses clichés? Cela serrait super intéressant d’avoir le cliché avant/après modification, même si ça briserait un peu le coté un peu surréaliste des photos.
    Par ailleurs, il y a une seule chose dont je ne suis un grand fan, c’est l’exposition un peu allongée sur l’eau courante qui crée un effet un peu flou. Je comprends tout à fait que c’est fait pour donner un résultat plus proche de ce que nos yeux captent dans la réalité, mais on approche plus d’un effet brumeux plutôt que d’une sensation de mouvement avec ce procédé.
    A cette exception près, j’adore vraiment ces photos.

Laisser un commentaire

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer