6 Conseils pour améliorer ses créations

6 Conseils pour améliorer ses créations

S’il y a bien quelque chose qui nous titille par-dessus tout, esprits créatifs que nous sommes, c’est de se lancer tête la première sur Photoshop dès que l’inspiration nous vient. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais ces 6 conseils pourraient vous aider à améliorer vos travaux.

Quelque soit la nature de la création, une affiche, de l’art digital, un digital painting, un webdesign, etc… il y a des règles à connaître et des questions qu’il est bon de se poser. Ces conseils ne sont pas forcément à suivre à la lettre et il faut savoir les adapter selon la nature du travail et le contexte, mais globalement cela vaut pour toute réalisation visuelle.


1. Pensez au contexte

Qui est le client ? Quelles sont ses attentes ?

Si vous réalisez un visuel quelconque pour un client (un site, une illustration, etc…), soyez sûr de bien cerner ce qu’il veut. Il est logique de bien connaître la nature de ce qu’on doit faire avant d’ouvrir Photoshop (ou tout autre logiciel) et de commencer tête baissée sur la première idée qui vous est venue. Là encore, pour être au plus près des attentes du client, n’hésitez pas à lui poser des questions, voire même à rédiger un questionnaire s’il le faut.

Plus vous saurez de façon précise ce que votre client veut, ce qu’il attend et ce qu’il aime, plus vous aurez de chances de le satisfaire !


Quel est le public cible ?

Là aussi c’est une question qu’il faut toujours se poser. Encore une fois, si vous faites une création d’art digital pour votre plaisir personnel, cette question est subsidiaire… mais dans un cadre plus professionnel ou dans le cadre d’un projet plus important avec des objectifs, il y a un probablement un public cible.

La première étape est de l’identifier : qui va regarder l’affiche ? Quel catégorie d’internautes va venir sur ce site ? Ce digital painting sur le thème de Star Wars est-il pour le grand public ou pour une communauté de fans inconditionnels qui détecteront tout de suite la grossière erreure de proportion de l’avant du vaisseau Sith ?

La deuxième étape est bien entendu d’en tenir compte. L’exemple précédent du digital painting pour des fans de Star Wars montre bien qu’ignorer le public cible peut vous amener à la catastrophe ! en effet, le commun des mortels trouvera votre illustration super mais la cible étant les fans connaissant très bien l’unviers du film, une telle erreur est un affront et cela peut mener à un échec pur et dur !

Là aussi, demandez vous qu’est ce qui fait la spécificité de votre public cible ? Quelles sont leurs attentes ? N’hésitez pas à faire quelques recherches et même à questionner vos proches.


2. Quel est le message

6 Conseils pour améliorer ses créations

Je dirai qu’il y a deux cas de figure :

– le cas professionnel où c’est le client qui veut faire passer un message à travers votre visuel (il en aura toujours un, ne l’oubliez pas !). Si le message n’est pas clair et que sa demande vous paraît floue, n’hésitez pas à le questionner.

– le cas d’une création personnelle : là on est beaucoupl plus libre, on se prend pas la tête et on se fait plaisir ! Néanmoins toute image possède un message (qui peut être interprété différemment selon les gens) et donc transmettre un message précis peut donner plus de force à votre image.

Petit exemple : vous peignez un paysage avec une tornade, vous pouvez faire passer n’importe quel message mais par exemple vous pourriez tenter d’accentuer la violence de la tornade pour montrer la puissance de la nature. L’image paraîtra moins neutre, selon la façon de peindre vous aurez donner un sens à l’image. C’est pourquoi un même thème bien précis peut être abordé très différemment selon les personnes et ce qu’elles veulent montrer.

Autre exemple : « Mettez en scène Batman dans une vidéo de 20sec » Voici les instructions, je mettrai ma main à couper que beaucoup feront une vidéo où Batman serait le héros classe et mystérieux qu’on connaît tous tandis que d’autre voudront faire passer un message ironique, par exemple Batman gros et maladroit, ou alors que les héros ont aussi des problèmes comme tout le monde, etc…


3. Harmoniser

6 Conseils pour améliorer ses créations

Ce conseil s’adresse plus aux débutants car avec l’expérience, on arrive aisément à harmoniser une oeuvre. Qu’est ce que j’entends par harmoniser ? Cela signifie que « tout s’emboîte » : le message que l’on essaie de faire passer est clairement mis en jeu, donc c’est efficace. Les couleurs choisies sont harmonieuses et le tout est bien mis en scène, il n’y a pas de déséquilibre involontaire dans la composition, etc…

Il n’est pas rare qu’une fois arrivé au terme d’une création on se rende compte ou qu’on nous fasse remarquer que tel ou tel changement aurait pu être fait pour améliorer la composition ou supprimer un effet néfaste. C’est pourquoi je préfère toujours laisser reposer une création quelque jours pour la regarder avec un oeil nouveau par la suite et découvrir des choses que je pourrai encore changer ou alors je demande des avis, ce qui est très productif !


4. Savoir s’arrêter

Ce problème concerne principalement les débutants mais malgré cela il peut être difficile pour tout le monde de savoir quand une création est finie. C’est à cause de cela que les novices veulent souvent rajouter encore un effet en haut à droite, puis un autre ici puis pourquoi rajouter quelques détails. Au final, l’oeil ne circule plus, c’est trop chargé, le message n’est plus aisément compréhensible et tout simplement, ça empire !

C’est pourquoi il faut savoir continuer à perfectionner le plus possible jusqu’à être satisfait, savoir être patient et aller au bout. Et au contraire, il ne faut pas vouloir continuer encore et encore alors que cela n’ajoute rien de bien à ce que vous faites.


5. Demander des avis

6 Conseils pour améliorer ses créations

J’en ai rapidement parler dans le troisième point, demander des avis est crucial, surtout au début lorsqu’on apprend à parfaire une technique et qu’on cherche à développer son style. Lorsqu’on passe des heures sur une maquette ou un visuel, on perd un point de vue objectif et quelque fois des erreurs grosses comme une montagne peuvent vous échapper alors qu’un observateur lambda l’aura remarqué immédiatement (et éventuellement se foutra de vous… bien mérité !).

L’avis de personnes qualifiées est un plus indéniable, surtout pour apprendre, c’est d’ailleurs une des meilleurs voies selon moi si on veut s’améliorer !



6. Est-ce que j’ai atteint mon but ?

Enfin, lorsqu’on pense avoir totalement fini on peut se permettre une auto-critique et cela est encore plus fructueux si vous le faites sur des travaux plus vieux où vous avez plus de recul. Ainsi vous vous rendrez compte du chemin parcouru et des erreurs à ne plus faire.

Ce retour sur vos travaux une fois finis permet aussi de développer un oeil critique, de repérer ce qui ne va pas et ainsi de ne plus répéter les mêmes erreurs. Bien sur n’hésitez pas à modifier voire revenir en arrière si vous êtes trop éloignés de votre idée initiale ou du désir du client.

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (6)

  1. Ah enfin l’article (1 jour de retard ! >.<)
    Tres bon Article ET conseils,mais certain ne sont pas tres utile pour les amateurs ,comme le tout premier ^^
    Enfin bref,certain conseil mon aidé comme le 4 « Savoir s’arrêter » ,j’ai toujours un problème sur ce point ^^

  2. Oui j’avais oublié de le publier hier dans la journée alors je l’ai fait très tôt ce matin…

    En effet, certains sont plus pour les amateurs tandis que d’autres plus pour ceux étant déjà en milieu professionnel. Mais autant pour l’un que pour l’autre, voir ou revoir ces notions est sûrement une bonne chose. En tout cas je l’espère 😉

  3. Hm sa fait plaisir de ne pas être le seul dans ce monde a ne pas Savoir S’arrêter 🙂
    un ptit tut’ pour savoir dessiner un humain sa serait le MUST to World (YEAH !!! je dit n(importe quoi en anglais !! x) )

  4. Pingback: Articles de fond – Sommaire | Design Spartan : Art digital, digital painting, webdesign, ressources, tutoriels, inspiration

Laisser un commentaire

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer