art_tarif.jpg

La facturation d’un Webdesign

Voilà un sujet très sensible : la facturation d’un webdesign. J’ai envie d’écrire cet article pour apporter les bases mais surtout pour ouvrir les yeux (notamment des débutants trop crédules). Facturation déclarée ? au black ? quel tarif ? beaucoup de questions auxquelles je vais tâcher de donner un début de réponses (vous pourrez me lancer des pierres après si je dis n’importe quoi ! :p)

Etant encore tout jeune dans le milieu, je ne prétends pas connaître tout sur le sujet, je n’ai pas l’expérience nécessaire pour donner un modèle de facturation et là n’est pas mon but de toute manière !

Tout d’abord lorsqu’on recherche un webdesign, on peut se pencher vers plusieurs « catégories » de webdesigners :

- l’agence de communication

- le webdesigner freelance

- l’amateur souvent trouvé au détour d’un forum

Je vais partir sur ces axes pour décrire comment facturer un webdesign « convenablement », sachant que chaque webdesign est un cas à part.


Tout d’abord, l’agence de com ou le webdesigner freelance sont déclarés en tant qu’entreprise ou micro-entreprise et sont donc par conséquent dans la légalité. Cela signifie que ni eux, ni le client qui en fait appel ne risquent de sanctions. En général et je dis bien en général, ces personnes sont qualifiées (je m’adresse ici au client : à l’entreprise, au particulier ou au webmaster qui sera un jour amené à y faire appel) mais le minimum est de jeter un oeil au portfolio de l’agence (toutes ne sont pas forcément compétentes) et encore plus au portfolio d’un graphiste en freelance. Tout simplement parce que tout le monde peut s’autoproclamer webdesigner sans pour autant avoir de vraies compétences. Donc pour éviter de payer une fortune pour un design obsolète qui a déjà 10 ans, mieux vaut bien se renseigner !

Au contraire, un amateur trouvé via le biais d’un connaissance ou sur un forum n’est en général pas déclaré et aura plutôt tendance à faire cela pour s’entraîner et se faire un peu d’argent de poche. Je ne leur lance pas la pierre ! Surtout pas, car beaucoup d’entre nous sommes passé par là ou avons été tenté, surtout dû à un manque d’information… Je suis sûr que beaucoup de lecteurs se reconnaissent à ces quelques lignes, et c’est principalement pour eux que je rédige cet article.


J’en viens maintenant au fait, j’ai employé le terme « argent de poche » dans le cas de la facturation de webdesigns par des graphistes amateurs. Tout le problème est là : une agence de communication facturera un webdesign aux environs de 700€ minimum pour une page d’accueil, un webdesigner freelance ayant moins de charge à payer peut se permettre de facturer la même page d’accueil un peu moins cher, admettons à 500€. Le débutant qui veut s’entraîner en se faisant un peu d’argent va le vendre lui aux alentours de 50€. J’ai également déjà vu des webdesigners freelance proposer leur tarif à 200-400€ pour une refonte complète d’un site (un webdesign complet avec 19 pages, soit 20 PSD à livrer  !) Vous voyez où se trouve le problème ?

Combien de fois j’ai vu sur des forums (notamment des forums de webmastering) des débutants vendre au black des designs pour 20€, 50€. Encore pire, pour le même prix, certains proposent la découpe et parfois même l’intégration HTML/CSS ! Je veux donc tirer la sonnette d’alarme.

Tout d’abord pour le webmaster ou le client, c’est souvent le moyen d’avoir un webdesigns pour trois fois rien, autant dire gratuit même ! Seulement, parlant d’expérience, ce sont rarement de « bons webdesigns », très souvent c’est « du n’importe quoi » ce qui est normal étant donné qu’un débutant ne fait qu’apprendre (encore une fois, je ne leur lance pas la pierre).

Malheureusement même si ce n’est pas magnifique, à 30€, on prend quand même ! Et là est le problème… car les débutants pensent se faire payer alors qu’ils l’auraient quand même fait, même juste pour s’entraîner. Hors ils se font exploiter. Encore il y a quelques semaines, on m’a proposé de me payer 50€ pour un design, ce qui montre bien que cela rentre malheureusement dans les moeurs… Le mot peut paraître fort mais vendre 50€ un PSD complet + découpage et intégration parfois, soit l’équivalent de nombreuses heures de travail, ce n’est pas normal et pas juste payé…

Il y a donc un problème à double-tranchant et je pense que la meilleure des solutions pour un débutant est de ne pas vendre ses designs dans un premier temps, déjà pour un soucis de qualité car j’ai pu voir des webdesigns incroyablement hideux être mis aux enchères et ensuite pour ne pas se faire arnaquer. Pour ce qui est de vendre au black c’est un autre débat dans lequel je ne rentrerai pas, mais vendre un webdesign à moins de 100€ est ridicule. On m’a souvent posé la question : alors comment facturer ? combien ? sur quels critères ?


établir un prix

Comment établir un prix ?

Tout d’abord, à 50€, ce n’est pas la peine, autant le garder et le montrer sur des forums, mais de manière générale, à moins de 400€ (pour un design convenable, cela va de soi !) mieux vaut ne pas accepter l’offre. Personne n’aurait envie de travailler pour un salaire de 300€ / mois, ici c’est la même chose. Et le risque est plus gros, car les personnes compétentes et expérimentées perdent également de la clientèle et les prix du marché deviennent alors instables (et il ne faut pas oublier que ceux qui sont débutants aujourd’hui seront peut-être des professionnels du métier dans 3 ans et s’en mordront les doigts !).

On a donc fixé un tarif minimum mais ce n’est pas une règle d’or, loin de là, et encore une fois, une entreprise ne pourrait pas se permettre de facturer un design à 400€ sous peine de faire faillite. 400€ pour un professionnel c’est très peu, un freelance aura du mal à boucler son mois avec des tarifs pareils !


Voici donc la formule magique du webdesigner freelance :

(Tarif jour × Nombre de jours) + cession de droits = Tarif de la prestation

Le tarif dépend donc des critères suivants : cession de droits, le temps que cela prend ainsi que son tarif personnel. Pour concrétiser cela, on peut facturer un design à 400€ s’il demande très peu de temps, au contraire un webdesign très complexe et très long sera facturé beaucoup plus. Et il n’y a pas de limite, cela peut dépasser les milliers d’euros sans difficulté.

Personnellement, j’aime aussi rajouter la complexité du webdesign car un design très simple ne nécessite pas autant de talent qu’un design comprenant des effets complexes ou du digital painting comme cela m’a été donné de réaliser (vous verrez dans la prochaine mise à jour de mon portfolio, très bientôt !).

Lorsqu’on débute, donner un prix en concordance avec la qualité de ses travaux, sa renommée (début de carrière ?), le temps que cela va prendre, la difficulté de l’élaboration et la deadline est quelque chose de très dur (je sais de quoi je parle étant jeune freelancer !).

Pour les freelancers, le tarif jour (donc 8 heures de travail) devrait être facturé au minimum à 300€ en début de carrière pour pouvoir manger à la fin du mois. Cela peut paraître beaucoup mais pourtant c’est un minimum car il y a beaucoup de frais à prendre en charge derrière, comme pour une entreprise.

Pour comprendre pourquoi et bien plus de choses encore, je vous invite à lire l’excellent article de Marie/Julien sur les grilles tarifaires en freelance !


Conclusion :

J’espère vous avoir donné une idée plus juste du prix d’un webdesign, ce qu’il faut retenir c’est que même si on le fait pour le plaisir, à 50€ il ne faut pas vendre son design. Autre chose importante à retenir, un freelancer qui évalue mal ses prix est un freelancer mort ! 300€ le tarif jour est le minimum pour survivre et ne pas ruiner sa santé en travaillant 70h/semaine.

Pour conclure, le prix d’un webdesign est très dur à fixer, surtout au début lorsqu’on est un novice et cela peut être très variable et j’invite les amateurs tout comme les professionnels expérimentés à étoffer l’article en donnant des exemples, des anecdotes ou déboires, plus d’explications et même à contredire ce que j’ai dit si quelque chose semble faux. C’est une invitation dans le but d’aider les novices du métier, de plus je trouve le thème très intéressant, surtout lorsqu’on voit des aberration telles que le site de Ségolène Royal facturé à 40 000€ ! (et encore, elle a changé sa première page d’accueil…).

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (68)

  1. Je suis d’accord avec cette phrase : « 300€ le tarif jour est le minimum pour survivre et ne pas ruiner sa santé en travaillant 70h/semaine »
    Beaucoup pense que ce sont des prix élevés, mais sachant qu’un freelance travail souvent plus qu’un salarié (nombre d’heures et jours travaillés) c’est un prix tout à fait normal.
    Maintenant beaucoup sont prêt à faire tout est n’importe quoi, certain propose des prix trop bas voir même gratuit, et vole les boulots à de bon professionnels, ce qui tue le métier… Tu as raisons quand tu dis qu’il faut s’abstenir pour un prix mini, faites vous de bonnes références et après vendez votre travail (à un prix aligné au marché)
    Peut être que certain n’ont pas l’impression de voir cela, mais se proposer à des prix très bas sera d’une part d’une exploitation de vous et de vos service, et d’une autre une opportunité loupé d’avoir un bon contrat.
    Un free, ne compte pas ces heures et débourse également pas mal en charge sachant que sur le total de la somme gagné on vous prélèveras 21% (ex auto entrepreneur), ce qui n’est pas rien.
    Enfin bref, c’est un article qui met bien en garde de certaines choses notamment pour la vente et facturation, et il est vrai que Marie Julien explique bien ce cas là (site super interressant pour toutes les personnes qui sont ou qui desire être free)

  2. Merci pour ton commentaire lazy, en effet un free en auto-entrepreneur se voit déjà pompé 18 ou 21% de ce qu’il gagne, à quoi il faut rajouter les frais de déplacement, de communications, de matériel, de licence et surtout le fait qu’il peut travailler réellement beaucoup moins d’heures qu’un salarié. D’après Marie/Julien, un freelancer ne travaille pour être payé que 10 à 12 jours par mois…

  3. Je reviens sur le site de Ségolène Royale (même si ce n’est pas le but de l’article). 40.000€ déboursé … enfin, c’est ce qu’on dit. En attendant, 40.000€ pour un site dégeux … MAIS dont tout le monde a parlé c’est assez mal payé. Il ne faut pas voir le prix juste pour le site mais le prix pour la publicité.
    N’oubliez pas que Ségolène Royale est conseillé par un très très bon conseiller en communication. Il lui a fait faire des miracles.
    Cela dit, je ne suis pas Royaliste, ni français ni politique. Mais je voulais juste permettre à certains de prendre du recul par rapport à ces chiffres et peut-être (on espère) que cette remarque soit enlevée ;-) Mais cela ne regarde que moi.

  4. > Loetheri : Effectivement, vu sous cet angle, ce serait presque un « bon » coup. Néanmoins, malgré une grosse audience, je doute qu’une telle horreur soit bonne pour son image, déjà parce que c’est laid mais en plus elle passe pour un pigeon. Puis 40 000€, ça fait tout de même très cher. Enfin, ce n’est pas le but de l’article mais ton intervention était utile. :)

     

    > sandrinebell : Il n’y a que deux images dans cet article (qui n’apporte aucune réelle information d’ailleurs) mais c’est étrange que tu ne puisses pas les voir. Je vais me renseigner si d’autres personnes ont ce problème, en attendant je te conseille de faire Ctrl + F5 pour voir s’il y a du changement.

  5. Bonjour à tous,
    Article bien construit  qui lance le débat, pour ma part, j’ai travaillé en agence puis en freelance aujourd’hui donc je peux étayer ton article.
    Mon premier site fait au black m’a été payer en nature on va dire, à l’époque j’adorais la musique et comme le site étais pour une entreprise de son et lumière, ils m’ont donné deux platines et une table de mixage ( environ 100euros…)
    Après cela, j’ai bosser dans une agence a mi-temps pour finir mes études, j’ai commencé à 600euros par mois pour finir à 750euros, en changeant d’agence l’an dernier, je suis passé à temps plein avec un salaire de 1600euros, ce qui est vraiment pas mal.

    Aujourd’hui suite à des désaccords avec l’agence, je suis en freelance et le prix journalier que je me suis fixé est de 350 HT par jours, cependant quand tu est freelance, il est très dur de se fixer un tarif temporel on va dire car tu ne sais jamais combien de temps tu passeras sur un projet. Donc je me suis fixer une grille à titre indicatif:
    - Un site statique aux alentour des 1500euros ( peu importe le nombre de page, je trouve que c’est une vrai bêtise de compter comme çà)
    - Un site entièrement administrable aux alentours des 3000euros
    - Un e-commerce  entre 3000 et 4000euros
    - Les sites full flash par contre sont tarifé au cas par cas.

    En me tenant à ces tarifs, je vis bien, je suis sous les tarifs des agences que j’ai connu et je ne manque pas vraiment de client.
     
    Là où le problème se pose pour moi est que je suis passionné de photographie et fixer des prix pour des photos c’est encore plus casse-tête ^

  6. Intéressante comme réponse Aziz, on voit bien comment tu as « évolué », justement au niveau des prix.

     

    De plus, ton idée de grille aussi est une bonne chose, beaucoup de gens font cela, même si personnellement je n’aime pas ce procédé car chaque projet est très variable. Je pense surtout à ta phrase « peu importe le nombre de page, je trouve que c’est une vrai bêtise de compter comme çà ». En effet ,1500€ est souvent une base pour un site statique lorsque j’ai demandé à droite à gauche mais je ne comprends pas comment tu peux dire que le nombre de pages n’influe pas sur le prix.

    En effet, un site statique, par exemple un site de présentation d’une entreprise, fait en général environ 6 pages, rarement plus. Mais par exemple, le mois dernier j’ai effectué la refonte graphique d’un site d’e-commerce. Je peux te dire que si je n’avais facturé que la page d’accueil ou que j’avais appliqué un tarif fixe tiré d’une grille « quelque soit le nombre de pages » je me serai bien fait avoir ! Car 20 pages, soit 20 PSD à réaliser ça prend énormément de temps, cela demande aussi beaucoup plus de réflexion, beaucoup plus de temps avec le client, etc…

    Je continue à croire qu’il faut adapter ses tarifs en fonction des différents éléments : difficulté, nombre de pages, deadline, etc…

     

    Après, chacun ses tarifs et sa façon de déterminer les prix, bien entendu, mais c’est intéressant de confronter les opinions et expériences. :)

    Après pour les photos, j’imagine que ça doit être une sacré galère !

  7. Article fort interessant et utile. Moi ce que je voudrais savoir et qui est completement different par rapport a cette article c’ est en tant que Freelance, combien peut on vendre un logo sous illustrator? J’ avais vu un article a ce propos au sujet des logo. leurs prix..enfin bref moi ca m’ interesse aussi de savoir ca.

  8. Bonjour,

    C’est vrai que déterminer le prix d’un webdesign, ce n’est pas évident. Justement à cause des « casseurs de prix » jusqu’au jour où les Clients de ces « casseurs de prix » se rendent compte qu’ils ont été « roulés dans la farine » car les sites internet supposés être « réalisés » par ces « casseurs de prix », ne sont vraiment pas à la hauteur.

    Il y a un « casseur de prix » dont je tais l’identité, mais qu’il est possible que certains d’entre vous connaissent, qui vend un lot de 300 templates pour le prix d’un appel téléphonique surtaxé à une société vendant des « codes ». Ce n’est pas cher à première vue, mais les templates sont super-nuls. Et après, ceux qui achètent ce lot font appel à des webdesigners, des vrais, qui se rendent compte qu’il est très difficile de faire un site internet sérieux à partir de l’un de ces templates. Et ces Clients s’imaginent que la prestation de services du Webdesigner, est à 10 ou 20 Euros le site complet. J’ai déjà eu affaire à ce genre de Client, il vaut mieux leur dire « tchao, bye, arrêtez de rêver, ou demandez-moi la réalisation d’un site web sérieux qui sera nécessairement plus cher ».

    Parfois, on a des Clients potentiels bizarres : une femme voulant créer un site web marchand multilingue Français-Allemand-Anglais-Turc-Japonais, s’imaginait qu’elle pouvait obtenir un site web complet de 2.000 pages par langue, pour 100 Euros par langue, soit 5 centimes d’Euro la page, et ce prix devait, selon elle, comprendre les honoraires des traducteurs. C’est n’importe quoi. J’ai dit non. Elle recherche toujours un Webdesigner à ce tarif, et bien entendu, tous les Webdesigners sollicités ont tous dit non à ce tarif, et ont proposé un autre tarif beaucoup plus élevé, mais qui ne convenait pas à cette dame. Elle n’a toujours pas son site web marchand. Certes, le Client est Roi, mais il ne faut pas abuser. Et là, il y avait de l’abus, c’était « limite esclavage ».

    Certes, on peut proposer un site web vitrine statique à 1.500 Euros Hors Taxes, pour une Profession Libérale ou un Artisan. On peut aussi proposer un mini-site de buzz-marketing avec une vidéo pour 2.000 ou 2.500 Euros, réalisation de la vidéo comprise.

    350 Euros Hors Taxes par jour pour un débutant dont l’expérience se limite à 1 ou 2 sites, est vraiment un minimum pour débutant. Mais dès qu’on a une certaine expérience avec un book beaucoup plus important, j’estime que 500 Euros Hors Taxes par jour est un tarif normal pour un Webdesigner expérimenté.

    Qu’en pensez-vous ?

    patrick1webdesigner,

  9. Hello ici,
    cool ton article Gaétan et vraiment utile pour mon cas perso.
    J’ai récemment opté pour un statut d’auto-entrepreneur afin de cumuler mon travail de Webdesigner (CDI) avec des missions freelance personnelles hors-taf.
    Je suis justement confronté à ce problème de tarifs pour mon premier contrat en ce moment même… Je pense proposer un prix à l’heure (puisque je pense être gagnant sur ce coup-là).
    Après avoir longuement réfléchi je pense me situer aux alentours des 45€ HT / heure sachant que  c’est ma première mission en tant que Freelance et que j’ai plutôt envie de taper bas pour remporter l’appel d’offre. J’ai néanmoins une petite expérience de 2 ans et demi sur un poste de Webdesigner et des projets plutôt intéressants derrière moi.
    Que pensez-vous de ce tarif de 45€ HT/heure ?

  10. patrick1webdesigner > Tu as tout à fait raison par rapport aux « casseurs de prix » et ton exemple de site d’e-commerce est stupéfiant aussi… Pour le lot de templates je vois de quel genre de templates il s’agit, sûrement des vieux webdesigns encore codés en tableaux… :P

    Sinon je pense que tu es dans le vrai par rapport aux tarifs, après il faut aussi savoir se vendre ce qui est une autre histoire !

     

    Auré > Comme je l’ai dit, je ne suis pas encore le mieux placé pour parler de tarifications etc mais en me basant sur l’article de Marie/Julien j’en sors ceci :

    Si tu travailles réellement environ 12 jours/mois (moyenne des free) cela te fait 12 x 8 = 96 heures de travail en un mois. Tu multiplies cela par ton tarif horaire et on obtient ainsi 45 x 96 = 4320€ / mois. De mon point de vue et pour un tout début, cela me semble très correct. Après s’il s’agit d’un projet « à haute qualification » comme un site Flash, je pense qu’il faut taper plus haut, mais là c’est tout à fait correct vu que le minimum est de 35€ / heure.

     

    Merci pour vos réactions !

  11. > artpic : Concernant le logo, renseigne toi, j’ai trouvé ça (que j’ai simplifié et adapté) :

    Devis :
    - Création d’un logo

    Description :
    - 2 jours de recherches et création graphiques sur le logo avec 3 axes graphiques possibles 900 Euros

    Voilà, j’estimerai un logo (avec toute la recherche qui va avec et plusieurs propositions (2 voire 3) entre 700 et 1000€, voire plus si tu as un gros portfolio et de bonnes références.

    (Désolé je t’avais zappé :P)

  12. Pingback: Twitted by Creative_Lele07

  13. > Design Spartan
    « je ne comprends pas comment tu peux dire que le nombre de pages n’influe pas sur le prix. »
    En fait là c’est plus mon côté intégrateur/développeur qui parle, lorsque vous compter en page, vous parler de PSD, pas de page html non? Car il y aura souvent des PSD qui seront utilisé pour plusieurs pages.
    Je pense qu’il est plus convenable de parler de type de page, je veux dire par là qu’une page « contenu » sera sensiblement la même et qu’il ne faut pas la mettre au même niveau qu’une page dynamique de contact, galerie photo…

  14. Oui Aziz, je parle bien entendu de pages différentes dans l’architecture et le contenu. Par exemple pour un site-vitrine on a en général environ 6 pages différentes (6 PSD différents) et donc 6 intégrations différentes.

    Pour un site d’e-commerce, on aura bien sûr pas 5300 pages différentes mais une vingtaine.

  15. Bonjour,
    Je suis d’accord avec toi sur le fait que le travail réalisé doit être dignement payé. Ceci dit, d’un point de vue « acheteur », les petits freelance ou le black permettent aussi de faire jouer la concurrence.
    Personnellement je suis pour payer le prix effectivement du, mais quand je vois certaines tarifications je me dit que c’est vraiment de l’abus, par rapport au temps passé.
    Je comprends que les designer du dimanche vous fasse perde de l’argent, mais d’un autre côté pas tout le monde peut se permettre de mettre 10 000€ dans un design.
    Ceci dit, certains abusent surement sur leur tarif, mais ce sont généralement les mêmes qui proposent des prestations bancales.
    Bonne continuation à tous.
     

  16. Merci pour ton avis WebDev’, seulement je pense que nous n’avons pas besoin de ces casseurs de prix pour faire jouer la concurrence. Rien que les agences entre elles se font la guerre et je ne parle pas des freelancers qui rajoutent leur grain de sel à des tarifs plus attractifs. Le marché n’a pas besoin d’eux.

    Tout le monde ne peut pas mettre 10 000 € dans un design, c’est sûr, déjà j’aimerais savoir quel webdesign tu as à ce prix là ? :P

    Seulement, un travail mérite salaire et c’est trop souvent mal payé et sous-évalué. Comme je l’ai dit, si pour l’acheteur 500€ est trop pour un webdesign, alors il qu’il y renonce. C’est comme si quelqu’un allait dans une boutique de montres et qu’il se plaignait qu’elles ne soient pas toutes à 1€…

    Après, il y a des mauvais partout et je ne doute pas que certains abusent dans leur tarifs mais en général ils ne trouvent pas beaucoup de clients.

  17. En fait quand je parlais d’abus à la fin de mon message je faisais référence à ceux qui casse leur prix. Par expérience, je sais que ces gens là ne sont pas plus graphiste que moi. On m’a parfois proposé des trucs tout simplement hideux. (sur paint j’aurais pu attendre un résultat similaire)
     
    Effectivement vous n’avez pas besoin d’eux et je suis d’accord.
     
    Quand je disais 10 000€, c’est peut être un poil exagéré évidemment. Je voulais simplement dire que c’est un domaine qui coûte très cher, et que je suis personnellement content de voir le marché se remplir de freelance compétent. Au moins les tarifs sont largement plus abordable et la « totalité » reviens au « producteur ».
     
    Le tout est d’être payé à hauteur de ses efforts, mais c’est une  notion bien relative…
     

  18. Oui, tu as tout à fait raison WebDev’. Seulement comme je l’ai dit dans l’article, bien souvent les casseurs de prix sont de jeunes amateurs (qui n’ont pas de loyers à payer vu leurs tarifs :P) et c’est souvent par manque d’information qu’ils bradent des designs… pas toujours de bonne qualité d’ailleurs, pour ne pas dire rarement.

  19. Bonjour,
    personnellement, je suis d’accord avec ce que tu dis, néanmoins pour les jeunes amateurs, dont je fais partis…. J’aime faire des designs, et j’aime gagner de l’argent (normal ? ), donc faire les deux en même temps c’est parfait… sauf que voila, des clients ayant un gros budget, je n’en ai jamais trouvé,… alors qu’il est plus facile d’en trouver a 50€-150€…. ce qui n’aide pas à faire monter ces tarifs, c’est qu’il ya beaucoup de designers amateurs, avec des niveaux variés, mais c’est toujours à celui qui proposera le plus bas prix….. Voila pourquoi dés qu’on me propose un peu d’argent pour faire un site web, j’accepte, même si je passe pas mal de temps sur ces designs.
    titi-arts’

  20. Salut titi-arts, je comprends très bien tes motivations. C’est ce que je disais « tu fais des designs pour le plaisir et l’entraînement, et tant qu’à faire, tu les vends pour te faire un peu d’argent ».

    Seulement tout le monde l’a assez expliqué (je t’invite à lire les commentaires), quand tu dis « mais c’est toujours à celui qui proposera le plus bas prix… » cela montre bien que ce n’est pas viable. Si tout le monde est à 10€, tu vendrais ton design pour 5€ alors que ça représente peut-être 10h de travail ?

    Comme je l’ai dit, à long terme et tu le comprendras plus tard, c’est de l’exploitation et de la destruction de métier. Voilà deux cas de figure :

    - le premier : tu continues à vendre tes designs à 50€, et tu t’améliores, tu en fais ton métier, seulement si le mec trouve toujours des designs à 50€, pourquoi il te paierait plus ? Résultat : tu galèreras.

    - le second : tu crées tes designs pour le plaisir, tu les postes sur des forums mais tu ne les vends pas. Quand tu as le niveau, tu te fais un portfolio et tu proposes ensuite tes services à de vrais prix. Peut-être qu’au début tu vendras rien mais crois moi que tes 10 designs à 50€ seront rattrapés par un seul vendu à un prix juste et tu ne te seras pas fait arnaquer pendant ton apprentissage.

    C’est ridicule de continuer à casser les prix alors que tu es conscient du problème, maintenant les cartes sont dans ta main (je te parle à toi mais en général à tous les amateurs, ne le prends pas personnellement :P). Car si tout le monde évitait de vendre à des prix pareils, ben les prix reviendraient à une valeur normale en augmentant, c’est logique !

  21. Il en faut aussi pour tout le monde, donc il est plutôt logique de trouver des design à « 4 sous ».
    Ceci dit le qualité se paie aussi, donc à ce niveau là je ne pense pas que vous avez à vous inquiéter. Tout bon designer saura ajuster ses tarifs en fonction de son talent, dans la limite du raisonnable j’espère. C’est dailleurs là que les graphistes moins expérimentés permettent peut être de réguler les prix : oui c’est moins bon en effet, mais la différence de prix en vaut-elle la chandelle ? ais je les moyens ?
     
    C’est la même chose en supermarché, s’il n’y avait pas le « hard discount » ou le produit au meilleur rapport qualité / prix, les grandes marques seraient sans doute hors de prix.

  22. Il y a quelques années le discount n’existait pas :P Mais tu as probablement raison. Après c’est sûr que de toute manière, à 50€ les clients ne sont pas les mêmes qu’à 1000€ et la qualité des designs non plus en général.

    Je n’aurai fait qu’apporter un peu de lumière sur cette tarification !

  23. Salut à tous, juste pour rejoindre la petite discussion, je trouve ca déjà pas mal de parler des tarifs car il y a des gens comme moi qui énormément du mal à fixer leur tarifs surtout quand c’est du black….
    je vais probablement faire facturer un site full flash non dynamique (c.a.d qui n’a pas de lien avec quelquonque base de donnéé)
    un site flash qui comporterait environ 5-6 pages (pour appeler ca « page ») je voulais savoir si 1000 € paraissait correct (sans la charte graphique, juste la fonte du site en flash + animations + code)?
    de même il faut que je fasse une évolution d’un site mi-marchand en php et que je develloppe un mini cadi pour retenir la quantité d’un produit qu’un client aurait séléctionné. j’ai estimé ca entre 300 et 600€. je voulais savoir si là aussi ca paraissait stable.
    l’estimation est difficile car elle ne dépend pas seulement du temps à passé mais aussi des compétences requises et profondeur du travail
    Bien que l’article soit explicite je ne me situe pas dans « le freelance » ni dans « l’entrainement ». je suis en 3eme année et je dispose d’un taf en contrat pro dans lequel j’exerce dans le même domaine que l’activité « underground »
    si des experts arriverait à me répondre car je cherche désésperement des conseils. si certains veulent me répondre par mail, je leur laisse : kage@kagewebsite.com
     

  24. Alors Kage, je vais te donner mon avis, sans être un pro et sans avoir énormément d’expérience…

    Un site Flash pour 1000€, même sans charte graphique, me paraît être assez peu, surtout s’il y a des animations et du code. C’est déjà un niveau de compétence assez élevé, j’estime que le double serait plus juste (même si je ne sais pas ce que tu as réalisé…).

    Pour l’évolution du site d’e-commerce, je ne vois pas trop ce que tu as à faire, c’est assez vague et dur à estimer comme ça, en tout cas bonne chance dans ta recherche de conseils en espérant que d’autres passent par là… ;)

  25. Je relève juste une petite incohérence : tu dis que lorsque l’on est débutant il vaut mieux proposer gratuitement son design dans les forums que le vendre 50 euros… Mais le proposer gratuitement n’est-ce pas encore casser un peu plus les prix ?

  26. Je n’ai jamais dis ça, ou alors c’était totalement ironique ! Bien sûr qu’il ne faut pas les « donner » que ce soit pour rien ou pour 50€, ce qui revient de toute manière à peu près à la même chose…

    Mieux vaut se faire son portfolio et ensuite vendre à des tarifs corrects. :)

  27. en ce qui concerne mon site full flash pour 1000€ (au black) sans charte G  c’est trop chère pour mon client
    Je ne sais pas trop quoi faire mais du coup plus le budget réduit, plus le site doit perdre en qualité

    si je ne maintiens pas qualité=prix, je risque de me trouver dans une situation ou mes prestions ne sont pas rentables

  28. Abandonne le client Kage, tant pis. 1000€ pour du full flash ce n’est pas normal… et si en plus il trouve ça trop cher ! Les choses ont un prix, un travail mérite un salaire équivalent.

    Hier j’ai reçu une proposition d’une agence de com web du Québec qui souhaitait que je refasse leur page d’accueil, la page du blog, page de détail, transformation du logo en vectoriel, etc… pour… 350$ ! Ben pour dire les choses correctement, je l’ai envoyé chier. Tant pis. Il faut pas se laisser avoir ! La qualité se paie.

  29. Ah ah… :D
    Gaétan je crois bien que l’agence Quebequoise est passée par chez moi également pour leur blog… Pour ma part j’ai réagi en renvoyant un premier devis rapide et là hop comme par hasard je n’ai plus eu de réponse ! Silence radio. Ils tentent et quelque part c’est de bonne guerre finalement… Business is business comme on dit. Le tout c’est d’être préparé à ça et de ne pas se laisser berner par le premier zozo venu…
     

  30. Haha ! Alors ça ça me fait encore plus sourire ! Pour moi c’était exactement pareil, je fais un rapide devis mais je m’attendais déjà à être trop cher pour eux. Et vu que c’était rédigé en anglais, je pensais bien que c’était envoyé à une flopée de designers… Quelques heures après je recçois exactement cette réponse : « Je comptais mettre 350$… ».

    Je lui ai juste souhaité bon courage parce qu’il en aurait besoin, et que j’aurais bien aimé voir ce qu’il aura à ce prix ! :P

  31. Aprés Spartan, je me disais que je pourrais m’adapter au niveau du budget et donc faire transgression sur certaines partie du site et le minimalisé pour le faire rentrer dans le budget
    je sais pas si ça se fait, du coup j’empute certains morceaux de code, et surtout je rend le site un maximum dépendant de moi. C’est comme les imprimantes,on paye pas cher au début mais aprés on doit racker severement
    d’un autre coté celui a qui je fais le site va m’apporter beaucoup d’autres site à faire donc aprés c’est aussi ça que je sacrifie.

  32. En même temps, s’il a beaucoup de sites à faire et qu’il te sous-paie à chaque fois, ça ne vaut pas le coup… Surtout que le coup du « j’aurai pleins de projets pour toi », ce n’est pas toujours vrai (dixit le blog Marie/Julien encore une fois !).

    Je te souhaite bon courage avec ce client, et n’hésite pas à être ferme…

  33. Bonjour a tous, je suis entièrement d’accord avec cet article et je pense moi aussi qu’il ne faut pas vendre un site au rabais car c’est la profession qui va être mise a mal. En effet on m’a deja commandé un site d’e-commerce pour un petit magasin mais cela ne devait pas dépasser les 800€ hébergement compris, chercher l’erreur :)
    Quand j’ai rendu mon devis, ils m’ont répondu: « mais tu es fou ! en plus il te faut plusieurs jour pour le faire, tu devrait changer de métier car on a eu une proposition a 300€ pour un site super complet. »
    J’ai dis: « c’est vous qui voyez mais il ne faut pas m’appeler en cas de problème alors »
    Maintenant je rigole bien car le mec n’a jamais mis leur site en ligne et ça fais 4 mois quand même. Aujourd’hui ces clients m’invitent même au resto pour que je rectifie le tir et au pris que je veux.

    Petite astuce : faire voir le prix d’une formation web et je peux vous dire qu’ils changent trés vite d’avis et en plus si vous coder quelques heures devant eux c’est dans la poche à un tarif raisonnable. Bien sur, il ne faut pas les saigner mais toute peine mérite salaire.
    Maintenant je pose ma question: Je leur prépare une prestashop (opensource) sur un hébergement mutualisé et quelques réglages le tout sans charte graphique pour 1850€/ans après les autres services seront à la carte mais là c’est moi que ça regarde. Qu’en pensez vous?
    Bonne année et longue vie a tout les professionnels du web !
     
     

  34. Salut Nicolaz, encore un récit bien amusant celui du site à 300€ !

    Et bonne idée pour les tarifs d’une formation web, à tester. Pour ta vente de prestashop, je ne saurai pas te dire car je n’ai vu ce CMS que de loin, et je ne sais pas du tout combien de temps cela prend à mettre en ligne ni quelles peuvent être les complications, je m’abstiendrai donc de commentaire ! Après 1850€/an un site d’e-commerce avec hébergement et maintenance, cela ne me paraît pas très cher mais comme je l’ai dit, je ne suis pas le mieux placé pour estimer cela.

    Bon courage en tout cas !

  35. Pingback: Design Spartan : actu, inspiration, tutoriels et ressources sur le graphisme, le webdesign, le digital painting...

  36. Salut Nicolaz,
    Fidèle utilisateur de Prestashop, on va dire que je trouve ton tarif un peu élevé, pour comparer je les vends entre 3000 et 5000 Euros l’e-commerce, et j’avoue que parfois j’ai mauvaise conscience étant donné que la plus grande partie de la programmation est faite… Mais d’un autre côté, cela me permet de me focaliser sur l’ergonomie et la personnalisation des sites, j’ai horreur des sites qui se ressemblent à la Os-Commerce.

    Après c’est sur qu’il faut voir ce que la partie « maintenance » comporte.

  37. Pingback: Mes tweetts de la semaine 2010-01-08 | TIC-logs

  38. Et bien vu  que nous sommes dans le juste prix, quelqu’un aurait il une idée de combien on peux facturer un flipbook d’une trentaine de pages ainsi qu’une bannière flash décliné en 5 tailles. Merci beaucoup

  39. Bonjour, je comprends très bien bien que « les amateurs » ou « les casseurs de prix » peuvent nuirent au secteur cependant pour un grand nombre de particuliers cela permet une alternative intéressante. Je veux dire que peu de particuliers sont près à débourser 1500 euros ou plus pour leur site web sachant que pour ce tarif vous ne proposez que le design d’après ce que je comprend. Il leur faudrai donc encore rajouter d’autres couts liés à la mise en ligne et tout ça, beaucoup de gens ne peuvent se le permettre. Or pour un webmaster expérimenté, l’intégration du design ne prend pas beaucoup de temps en général. Si on regarde le squellette d’un site web, l’organisation générale est souvent la même, cela demande donc peu d’adaptation au webmaster s’il se constitue une « banque » de squelettes modèles.

  40. J’ajouterai aussi que dans le cas inverse, l’intégration du design au niveau codage du site internet, peut aussi faire à son tour preuve d’amateurisme même s’ils sont professionnels. En tant que jeune codeur l’aspect tecnique est pour moi malheureusement trop souvent laissé de côté au profit du côté tappe à l’oeil (même si cela est important). Mais on rentre là dans un autre débat, si certains d’entre vous sont intéressés je vous conseille de lire la préface de « Hacking sur le Web 2.0″ de Rich Cannings

  41. Je ne suis pas d’accord avec toi Mopi. Je pense que tu as tord lorsque tu dis que c’est une alternative intéressante car peu de particuliers peuvent se payer un site web. Les prix correspondent à un volume horaire passé, à des compétences et du talent qui ne doivent pas être sous-estimés. De plus si un client n’a pas les moyens de se payer un site web, ben alors c’est qu’il n’a pas les moyens, tout simplement.

    Tu ne peux pas dire que demain tu vas acheter une Audi R8 neuve avec 5000€ en poche, on te rira au nez, ben c’est la même chose. Casser les prix ne fait que fausser un peu plus le marché. Après en tant que développeur, tu peux très bien faire des sites web pour 200€ pour les particuliers qui n’ont pas les moyens si tu le souhaites, mais je te souhaite bon courage.

  42. Mais quels autres moyens ont les débutant pour se faire connaitre ? a part faire des prix trés bas je ne vois pas … comme partout !
    Et puis si tu es si professionnel que ça, la différence de qualité entre ton travail et celui d’un amateur devrait suffire à ce que les entreprises te choisissent toi.
    Après si tu veux imposer des tarifs élevé a tout les particulier c’est ton choix :/

  43. Mon tarif est de 350€/jours et je passe dès lundi à 420€/jour.
    Et comme Design SPartan, je fais souvent le parallèle avec l’automobile quand un client me dit « vous êtes trop cher, je n’ai qu’un budget de XXXX euros ».
    Si tu n’as que 5000 euros, tu achètes une voiture à 5000€ point barre, tu peux en négocier une à 5200 mais surement pas une dont la valeur réelle est de 15000€ !
    Une autre chose pour les débutants : pas de maquette gratuite pour accompagner le devis « histoire de le faire passer ». Si un client en exige une, faite lui signer un devis de XXX euros pour la maquette accompagnant le devis.
    Et surtout aucun travaux commencés avant la signature du devis, des CGV et avant le premier versement !
    Et pour finir, si votre (futur) client refuse de signer un devis sans maquette, refuse de payer une maquette, refuse de payer une avance, et vous trouve ‘beaucoup trop cher, on me la proposé moitié moins chez votre concurrent » : barrez vous en courant, vous n’aurez que des problèmes avec lui !

  44. Hahaha chth tu n’as pas du lire mon article ou alors tu n’as pas compris toutes les phrases.

    Déjà, je n’impose aucun prix, je conseille. De deux, ces tarifs ne sont sûrement pas élevés, tu t’adresses à des entreprises, pas à ton oncle, peut-être qu’aujourd’hui 400€ te paraît beaucoup mais ce n’est pas énorme.

     

    Ensuite si tu veux faire des designs pour 50€ toute ta vie tu peux. Mais le jour où tu devras en vivre tu te rendras compte que 50€ c’est juste impossible alors tu leur demanderas plus et là ils te répondront : « Haha pourquoi on te paierait 10 fois plus du jour au lendemain ? tu rêves, le prix d’un design a toujours été de 50€ alors pourquoi on paierait plus ? »

    Et là, tu l’as dans le c**. Après, heureusement certains clients choisissent en effet d’opter pour la qualité et comprendront que pour avoir un bon design, il faut en général mettre le prix. Seulement je vois tellement souvent des jeunes talentueux qui font des designs dignes de professionnels qui les bradent à quelques dizaines d’euros. De un, ils se font exploités car les entreprises en profitent bien et de deux, comment tu veux que ceux qui ont un prix correct soient choisis ?

    Avant de m’attaquer, relis l’article et réfléchis à deux fois sur le long terme. Tu vas faire 10 designs pour 50€ à chaque fois et un jour tu vas être dans le monde professionnel et te rendre compte que tu as toi-même détruit ton marché.

    Si tu vas chez la boulangère et que tu dis « Non, la baguette à un euro c’est pas bien, je la veux pour 5 centimes ! » elle te rira au nez, alors pourquoi nous designers devrions-nous accepter ? amateurs ou non.

     

    Après pour te faire connaître j’en parle dans l’article ou en commentaire. Remplis ton portfolio, mais sans te faire avoir par les entreprises. Fais des sites pour des amis, propose même ton aide aux associations qui n’ont pas les moyens et qui ont besoin d’un site. Le jour où tu démarcheras et que tu diras que ton prix est de 400€, ben on te dira « ok ». On te dira pas « ah, mais d’habitude c’était 50€, je vais trouver un autre pigeon d’amateur alors ! ».

    A bon entendeur.

  45. Je vais commencer par signaler que je suis enchanté du voir un tel sujet abordé de façon accessible et autant Re-Twitté, ça fait du bien à la communauté je pense.
     
    Cela dit, j’aurai tendance à ne pas être d’accord sur toute la ligne : certes, les « casseurs de prix » sont néfastes et on peut éventuellement penser qu’ils « volent du boulot » aux professionnels… Mais il faut aussi remettre les pieds sur terre, la plupart des clients serieux qui souhaitent un site de qualité y mettent le prix (en marchandant faut pas déconner non plus).
     
    De l’autre côté il y a ceux qui n’ont tout simplement pas les moyens, comme les associations, les artisants qui se lancent, etc etc la liste est longue. Quoi qu’ils fassent, certains ne peuvent de toute manière pas payer un site web de qualité. Donc bien souvent il se tournent vers des prestataires bas de gamme sponsorisées par de la sous-traitance en Inde, ou alors vers des débutants au black.
     
    Certes c’est néfaste pour l’ensemble de la profession, mais ces clients qui n’ont pas de sous, de toute façon n’auraient pas pû être les clients d’agences ou de freelances, le travail n’est pas volé quoi.
     
    Le réel problème à mon gout ce sont plutôt les clients qui ont les moyens, mais qui veulent économiser au maximum. Un jour ou l’autre ils finissent par comprendre que la qualité a quand même un prix, donc encore une fois ils finissent par se tourner vers de vraies agences ou de vrais freelances.
     
    Bref, pour résumer, je pense pas que les « design de basse qualité à 50€ » soient réellement néfastes, ça a un impact sur la perception du métier, mais pas réellement sur le marché je pense…

  46. Je suis partiellement d’accord avec toi HammHetfield, comme je l’ai dit dans un commentaire, les amateurs peuvent en attendant se tourner vers des associations qui n’ont de toute manière pas les moyens de se payer un site à 3000€.

     

    Par contre lorsque tu dis que ce n’est pas néfaste du tout je suis loin d’être d’accord et pour deux points :

    - déjà tous les casseurs de prix (bien que souvent ils n’ont pas conscience que leur tarif soit trop bas, je le répète) ne sont pas des débutants. Certains sont de bons webdesigners et pourraient prétendre à être payé correctement, ce qui fait qu’ils jouent à qualité égale, voire supérieure à certains pros.

    - deuxièmement et tu en parles vite fait, même si une boîte a les moyens, si elle voit un prix 10 fois moins élevé, et ce même si la qualité est moins bien, tu peux être sûr qu’elle aura vite fait son choix.

     

    Je pense donc que c’est réellement néfaste, pas à 100% du marché, il y en a en effet de petites structures qui ne se paient un site de qualité moindre juste pour avoir son outil de com, mais la plupart des entreprises préfèrent en profiter et continuer à détruire les prix. Comme le disait Manu en commentaire au-dessus :

    « Et comme Design Spartan, je fais souvent le parallèle avec l’automobile quand un client me dit « vous êtes trop cher, je n’ai qu’un budget de XXXX euros ».
    Si tu n’as que 5000 euros, tu achètes une voiture à 5000€ point barre, tu peux en négocier une à 5200 mais surement pas une dont la valeur réelle est de 15000€ ! »

  47. Bonjour, je vais bientôt me lancer en auto entrepreneur et votre article m’éclair sur certaine chose et je vais revoir mes tarifs indiqués sur mon site qui est encore pas celui définitif.
    En tout cas un grand merci pour toutes ces explications et ces précisions concernant la tarification.

  48. Salut,

    Tout d’abord je trouve ton article super intéressant.

    Je me suis pris au webdesign à l’âge de 14 ans environ et aie continué à me pratiquer pour le plaisir. J’ai créé GRATUITEMENT plusieurs designs pour des associations ou autres (parce que la reconnaissance me suffisait), ceux-ci sont valides W3C (HTML & CSS) affichent un rendu similaire sur pratiquement tout les navigateurs, le tout sans construction en tableau bien sûr, et m’ont généralement pris plusieurs jours entiers de recherche-maquette. Alors que je m’apprête à quitter le nid familial, j’envisage éventuellement le design comme source de revenus temporaire.
    J’aimerais juste donc savoir ce que tu considères comme un travail de qualité ?

  49. @Dewie : Tu me poses là une question très subjective. Ce qu’on peut entendre au sens large d’un « travail de qualité » est un webdesign qui répond déjà aux attentes et objectifs du client tout en étant en concordance avec la cible et en faisant passer efficacement le message. Ensuite le design doit être propre, équilibré, tout simplement « beau » ce qui est très subjectif.

  50. Bonjour à tous !

    J’ai lu avec attention cet article et une partie des commentaires. J’aimerais, si possible, avoir un avis éclairé sur un souci qui me tracasse tout particulièrement.

    En résumé, une amie d’un pote qui me demande de reprendre son site web, car son graphiste la lâché. Le webmasteur est notre ami commun. En gros, il y a la home page et 2 autres pages déjà faites, mais il me resterait entre 7 et 15 (j’attends confirmation de la dame) pages à maquetter (avec une jolie notation « deux propositions a présenter pour chaque création »).

    Je suis une jeune graphiste (mais avec déjà 2 ans en agence), je ne suis pas (encore ?) freelance, donc j’ai du mal à savoir tarifier mon temps… La nana me dit que le premier graphiste demandait 200 euros pour faire le design de tout le site (sans le codage). Est ce que vous pensez que c’est honnête si j’accepte de faire ce travail pour un tarif si petit ?

    Je n’ai nullement l’envie de me brader, d’être exploitée ou de nuire à ceux qui ont le statut de professionnels… Un petit avis s’il vous plait ? :(

  51. @Aeli : Je comprends le désarroi qu’on peut ressentir lorsqu’on essaie de facturer quelque chose pour la première fois.
    Tout d’abord, je te conseille fortement de discuter avec ce webmaster à propos des « deux propositions a présenter pour chaque création ». Si j’ai bien compris, ce n’est que de la déclinaison. Je n’ai jamais vu qu’on proposait deux créations pour chacune des pages à décliner… c’est une perte de temps énorme et cela n’a aucun sens.
    Ensuite pour le tarif, c’est toujours le même conseil que je donne lorsque c’est difficile de donner un tarif et quand on a pas d’expérience. Réfléchissons en faisant une moyenne des pages (entre 7 et 15) tu aurais à peu près 11 pages. Je ne sais pas combien de temps il te faut pour réaliser une page (selon sa complexité, sa longueur, ta vitesse, etc) mais admettons que comme il s’agit de déclinaison tu en aies pour en moyenne 3h (en comptant les retours du client qui voudra toujours changer des bricoles !). On obtient 11 x 3h = 33h.
    Tu as donc déjà ta réponse, sans même compter la home page et les deux pages déjà faites, penses-tu que 200€ soit suffisants pour 33h de travail, soit une semaine entière ? Même en prenant ce tarif pour une journée (qui est toujours très bas) on obtient à peu près 1000€.
    J’espère que ma réponse t’aidera. Malheureusement ce type de webmasters est habitué à exploiter les jeunes graphistes amateurs (et quelque fois même des pros), je ne les connais que trop bien. On peut dire qu’il ne s’agit pas en général du meilleur type de clients sur lequel on peut tomber. ;)

  52. Merci beaucoup pour cette réponse !

    Effectivement, je n’avais pas vu les choses sous cet angle… Ça ferait du 6 euros en tarif horaire, même pas le SMIC…

    Encore merci de m’avoir ouvert les yeux !

  53. De rien, et n’oublie pas qu’en freelance, il ne faut pas viser le SMIC, mais plutôt le double à la fin du mois car il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas la même couverture sociale, plus les frais de déplacement, les investissements dans le matériel et les logiciels, pas de congés payés ni de maladie, etc…
    Bonne chance pour la suite !

  54. Coucou :)
    Merci beaucoup pour cet article, je suis actuellement en train de me renseigner sur « comment officialiser mon affaire » ça comprend donc la partie administrative mais aussi la partie tarifer mes prestations.
    Je voudrais savoir neanmoins si tu veux bien me faire un equivalent de ta grille pour de l’illustration, je n’integre pas (a part less balises et les mailto)
    Pour l’instant je dessine des modèles de tatouage, j’ai reglé mon prix à celui des tatoueurs, tout betement : 50e pour un design de base, 25-30 si je n’ai qu’à ecrire une phrase, 100e si j’y ai passé du temps, mais aussi des cartes de visites, et là on vient de me commander une bannière fixe plus un logo que j’ai facturé 150 + 75e. Il m’arerive de facturer à l’heure et là tu vas rire mais n’ayant aucune idée de la norme je facture 7e de l’heure… je me suis étranglée devant les 45e dont tu parlais..
    Il faut toutefois savoir que je dessine depuis que je suis née, que mon affaire c’est lancée comme ça, grace à une contact facebook, et que je n’ai pas fait d’école, je ne me sens donc pas de légitimité on va dire. Et de plus jusqu’à maintenant je ne déclare pas ce que je gagne, puisque ça reste très occasionnel et « amical » on va dire (un peu comme »pour la copine de ma copine » )
    Que penses tu de ces tarifs? Je me dis que si on fait appel à moi avant de connaitre mes tarifs c’est qu’on aime ce que je fais?? Est il possible de facturer au prix « normal » meme si on a pas fait d’école (je suppose oui, mais peut etre que non??) Je me dis que si on fait appel à moi avant de connaitre mes tarifs c’est qu’on aime ce que je fais??
    J’avoue que j’ai un peu de mal à me situer…
    (j’a
    Bizooos :)

  55. Coucou :)
    Merci beaucoup pour cet article, je suis actuellement en train de me renseigner sur « comment officialiser mon affaire » ça comprend donc la partie administrative mais aussi la partie tarifer mes prestations.
    Je voudrais savoir neanmoins si tu veux bien me faire un equivalent de ta grille pour de l’illustration, je n’integre pas (a part less balises et les mailto)
    Pour l’instant je dessine des modèles de tatouage, j’ai reglé mon prix à celui des tatoueurs, tout betement : 50e pour un design de base, 25-30 si je n’ai qu’à ecrire une phrase, 100e si j’y ai passé du temps, mais aussi des cartes de visites, et là on vient de me commander une bannière fixe plus un logo que j’ai facturé 150 + 75e. Il m’arerive de facturer à l’heure et là tu vas rire mais n’ayant aucune idée de la norme je facture 7e de l’heure… je me suis étranglée devant les 45e dont tu parlais..
    Il faut toutefois savoir que je dessine depuis que je suis née, que mon affaire c’est lancée comme ça, grace à une contact facebook, et que je n’ai pas fait d’école, je ne me sens donc pas de légitimité on va dire. Et de plus jusqu’à maintenant je ne déclare pas ce que je gagne, puisque ça reste très occasionnel et « amical » on va dire (un peu comme »pour la copine de ma copine » )
    Que penses tu de ces tarifs? Je me dis que si on fait appel à moi avant de connaitre mes tarifs c’est qu’on aime ce que je fais?? Est il possible de facturer au prix « normal » meme si on a pas fait d’école (je suppose oui, mais peut etre que non??) Je me dis que si on fait appel à moi avant de connaitre mes tarifs c’est qu’on aime ce que je fais??
    J’avoue que j’ai un peu de mal à me situer…
    Bizooos :)

  56. Bonjour moricette, pour les questions de facturation, je vous renvoie directement vers le blog mariejulien.com pour comprendre pourquoi et comment estimer son tarif. Je conseille à toute personne souhaitant se mettre en freelance (ou l’étant déjà) de le lire et même de le relire !

    Ensuite, concernant ta question sur le fait que tu n’aies pas de diplôme, je vais te poser une question toute bête : les gens souhaitent-ils payer pour tes compétences et ton talent ou alors pour voir une preuve de diplôme ? ;) C’est peut-être un argument en moins lorsqu’on débute mais si on possède du talent et un portfolio qui montre ce savoir-faire, je ne vois pas pourquoi le tarif serait moins cher. ;)

    Bonne chance pour la suite !

  57. Salut tout le monde,

    j’ai lu attentivement le sujet et c’est vraiment incroyable.
    Aujourd’hui encore j’ai un client qui trouvait que mes tarif était trop chère (550€/jour pour 5 jours de travail) et il m’a affirmé qu’on lui proposait de lui créer un site complet pour seulement 700€, c’est du n’importe quoi, et essayer de faire comprendre à une personne qui ne connait absolument rien au côté recherche graphique et toute la partie script php css htlm ou même flash que le webdesign discount c’est comme la bouffe discount, c’est dégueulasse!!!!

  58. Design Spartan : Oh eh bien je venais faire un tour et je vois que tu m’as répondu :)
    Donc oui, je suis allée sur le site mariejulien, je l’ai lu, bien comme il faut^^

    Pour l’instant j’y vais doucement, je me rend compte de mes qualités, mais de mes carences, et j’essaye d’améliorer ce que je ne sais pas vraiment faire, je pense que petit à petit ça se fera bien comme il faut :)

    En tout cas je te remercie pour ta réponse rapide :)

    Gros bizoos, à bientot

  59. Bonjour à tous. Tout d’abord merci pour cet article, simple et concis (l’article de mariejulien est un poil trop pointu même si on s’amuse beaucoup en lisant certains commentaires …)
    Pour ma part je viens de terminer un projet au black qui illustre bien le coté « esclavage » cité, bien que le client soit très sympathique, à savoir une integration de design, une integration de contenu, et une programmation php/mysql (comptes, commandes, etc…), le tout pour 500€.
    Je suis tout à fait conscient d’etre dans la catégorie des casseurs de prix, je tiens a m’en excuser mais bon, c’était ca ou l’interdit bancaire.
    Ce contrat fini (au bout de plus d’un mois), j’ai pris un statut d’auto entrepreneur pour faire les suivants « dans les regles ».
    Je souhaiterais proposer cette grille tarifaire et aurais besoin de votre avis :
    Integration design : 200€ le premier modèle de page + 100€ par dérivé supplémentaire
    Integration contenu: 250€ pour un site vitrine (-10 pages) 950€ site commercial 1250€ site dynamique avec ristourne de 10% pour 5000€ de commande.
    Programmation : de 500 à 1000€ selon difficulté et nb de scripts
    Webdesign: 500€ la première page + 200€ par dérivé supplémentaire.
    Que pensez vous de ces tarifs ? (en sachant que je ne penses pas humblement être un excellent webdesigner donc que je vise le moyen de gamme)
    Je souhaiterais également proposer un pack tout compris (Webdesign, integration design et contenu, et programmation php/mysql), quelle fourchette de tarifs me conseilleriez vous ?

    Merci d’avance pour vos réponses et en espérant avoir apposé ma pierre à l’édifice avec mon expérience.

  60. @Arceus : tout d’abord, je pense que si tu juges l’article de mariejulien trop pointu, il faut te mettre plus sérieusement à ce genre de calcul et de réflexion, simple conseil. Car c’est crucial.
    Pour ce qui est de tes prix, c’est très subjectif car cela tient compte de ton niveau, de la qualité de ton travail, du temps que tu mets, de ton réseau de clients, de la taille du client éventuellement, etc… Comme ça à première vue, ça semble bien mieux que le site au black pour 500€. Après c’est à toi de calculer si cela te suffit pour vivre et si c’est en adéquation avec la qualité de ta prestation. Bon courage pour tes projets !

  61. @Arceus >> personnellement arceus, je te dirai de facturer plutot a la journée, car la, dans ce que tu dis, tu es sur une base forfaitaire, cad que ton « webdesign premiere page » a 500€, ca va dependre de la complexité du besoin graphique du client.

    En soi, il vaut mieux prendre le brief du client, puis evaluer la charge de travail (en jours) ; apres, il suffit juste de multiplier par ton tarif journalier.

    Avoir une grille tarifaire comme ca, c’est bien quand on debute car on n’est pas a meme d’avoir l’experience pour bien chiffrer un webdesign, mais a la longue, dans les milieux « pro », ca ne parle qu’en « nombre de jours » au final, jamais en « forfait » ou en « grille tarifaire ».

    Et sinon, par rapport au sujet de facon générale, je facture a 400€/jour. Apres, quand un client veut faire baisser les prix, je n’ai pas pour habitude de me brader : je refuse tout net et lui dit au revoir… Cela dit, je peux envoyer balader comme ca parce que j’ai suffisamment de contrats, c’est sur que quand il faut manger, on ne peut pas forcement faire la fine bouche, mais ne vous bradez pas quand meme ! D’abord parce que ca peut vous suivre si le bruit se repand que vous n’etes pas cher, et ensuite parce que ca devalorise votre travail !

  62. @Design_Spartan : Ce n’est pas tant un problème de compréhension que de temps que l’on dispose pour le calculer. En effet le site quasi complet (je n’ai pas fait le design, je l’ai juste appliqué) à 500€ n’est clairement pas un tarif acceptable, mais cela me permet de rentrer par la petite porte, et le client m’apporte pleins de nouveaux projets, plus ou moins sérieux (notamment une ferme de contenu ou je serais payé au pourcentage, me permettant une rente, même minime).

    @San Lee : Je facturerais à la journée dans quelques mois, je dois d’abord me faire une idée de combien il me restera après charges diverses et donc quel est le C.A minimum à réaliser. C’est une question d’experience en effet.

    Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’a la base, je suis maquettiste InDesign de formation. Ce que je connais du web je l’ai appris via lesiteduzero en essayant de faire mon propre site. Je ne me considérais pas comme très bon, mais ce travail, bien que complètement sous-payé (500€ pour plus d’un mois, je vous laisse calculer le tarif journalier…) m’a permis de gagner en vitesse et à augmenter considérablement mes capacités en html et php. Cela ne me dérange pas de ne pas gagner le prix normal pour l’instant, car je suis un amateur, les tarifs augmenteront en même temps que mes capacités et la taille de mon book. De plus, j’ai la chance de pouvoir prendre mon temps financièrement, ne payant aucun loyer.

    En gros, je veux me positionner sur l’entrée de gamme professionnelle, et sortir de l’amateurisme, sans etre dans les tarifs d’un pro bien installé. Etre assez bon marché pour attirer plus de propositions et me faire les dents, sans me faire exploiter.

    En tout cas, merci pour vos réponses rapides

  63. Très intéressant comme discussion. Par expérience, il vaut mieux éviter les clients qui ne sont pas prêts à payer le prix. Il se trouve que ces clients sont les plus chiants :D
    J’ai une question pour toi Design Spartan : j’ai une demande pour le design d’une home page + quelques éléments graphiques sans pages secondaires. Je comptais le facturer 2000 euros en rush job (il leur faut dans une semaine) ou 1500 euros pour un autre délai. Trouves-tu que c’est trop cher? C’est la première fois que l’on me demande ce type de prestation et j’ai peur de taper trop haut. Au niveau de mes compétences, ca va, j’assure et ce sera de la qualité.
    merci ;)

  64. @nadia : Tu as bien raison sur les clients qui demandent la lune pour moins de 500€. Pour ton projet, c’est difficile à dire, on ne peut pas vraiment estimer sans connaître le projet, les compétences, et les nombreux autres facteurs. Cela pourrait être parfait, comme trop cher. :P Personnellement ça dépend du type de home page ainsi que de quels éléments graphiques il s’agit, selon ça le prix semble correct, voire un peu élevé. Bon courage pour ce contrat ;)

  65. @Design Spartan merci pour ta réponse. Finalement, j’ai eu un briefing avec eux et j’ai un peu revu à la baisse mais pour en revenir au prix. Ils m’ont annoncé la couleur : càd budget limité et moi j’ai annoncé la mienne : que je ne travaille pas au dessous d’un certain budget et ils ont très bien compris :-)

  66. Pingback: La facturation d’un webdesign | Webdesign Mag

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>