Le

Le « Speed art », du bidon ?

Je sais que vous adorez ces petits articles visant à ouvrir un débat. Il ne s’agit pas d’un coup de gueule mais plutôt d’un constat, même d’une mise en garde. La dernière mode depuis quelques temps ? Le « speed art » où l’art de réaliser une création graphique le plus vite possible. Pourquoi est-ce bidon ?

 

Qu’est-ce que le speed art ?

Probablement inspiré par les vidéos de speed painting, le speed art est né, se développe. Il s’agit de réaliser une création graphique le plus vite possible, le plus souvent une photomanipulation ou un matte painting à partir de photographies. Et surtout, il faut se filmer et le diffuser, histoire de se faire mousser.

On peut aussi faire rentrer le speed painting dedans mais je ne le considère pas comme une discipline bidon bien qu’il partage aussi un piège que je développerai vers la fin de l’article.

 

Pourquoi le speed art ?

Sûrement parce que c’est cool. Parce que l’auteur de la vidéo semble super rapide ! Cela montre un semblant de maîtrise, dont on peut se vanter après sur les réseaux.

Peut-être est-ce dû au fait que nous vivons dans une société où le temps est de plus en plus consommé comme des M&M’s : tout doit aller vite, tout doit être synonyme de productivité, on ne doit pas s’ennuyer un seul instant, ni trop réfléchir. L’heure tourne. A un tel point que si on ne fait pas une vidéo en accéléré, on n’est pas bon ?

Peut-être qu’une autre explication psychosociale est la réalisation de ces vidéos dans le double but de partager mais également de flatter son égo, comme on le ferait en comparant son nombre de followers ou d’amis sur Facebook. Plus on l’a fait vite et plus on a de vues, mieux c’est. La qualité finale devient alors un critère secondaire.

Fin de l’analyse psychosociale, place aux exemples et aux explications.

 

Comme ça, c’est du bidon ?

Cela fait longtemps que le sujet me titille, que ces vidéos se multiplient et gagnent – vraisemblablement – en popularité. Et presque à chaque fois, je fais le même constat, que je vais développer dans la suite.

Mais c’est cette vidéo postée sur le blog d’Advanced Creation qui a fait déborder le vase :

Au premier coup d’œil, on peut se dire que c’est pas mal. Un débutant ou un œil non avisé trouvera ça impressionnant. Pourtant voilà ce qui ne va pas :

– erreur de perspective

– problèmes de couleurs, niveaux et mauvaise intégration de nombreux éléments

– et même de mauvais détourages !

 

Prenons maintenant un cas plus flagrant. Et croyez-moi, il y en a beaucoup comme ça sur Youtube… Ça se passe de commentaire :

 

Voici un autre exemple, beaucoup plus subtil mais qui devrait bien mettre en lumière ce qui me dérange, quelque soit le niveau de l’artiste.

Il est indéniable que ce matte painter est talentueux et maîtrise son sujet. La vidéo est belle et le résultat final n’est pas mauvais… vous voyez pourtant venir le « mais » ?

– gros problème de perspective au niveau du château

– intégration inachevée sur le pont

– caverne au premier plan qui n’apporte rien mais surtout une mauvaise ombre portée de celle-ci sur la falaise principale

On a donc un superbe matte painting qui est en partie gâché car cet artiste, dans sa course contre la montre n’a pas jugé utile de passer 2 heures de plus sur sa création ou encore de prendre le temps de récolter des avis, ce qui est pourtant primordial pour une création réussie. Je trouve cela dommage, d’autant plus que ce matte painter semble clairement avoir les compétences pour modifier rapidement ces défauts et ainsi élever son matte painting à un autre niveau. Mais bon, l’écran était filmé, il fallait en mettre plein la vue et finir vite.

 

Ecrire « speed art » dans le titre de votre vidéo ne fera pas de vous un maître


Imaginez-vous Léonard de Vinci se vanter d’avoir réalisé une fresque murale en seulement 87 jours ? Non. Parce qu’on s’en fout un peu. Ce qui l’a rendu célèbre est le résultat final de ses œuvres qui transpirent son génie. Ce n’est pas le fait qu’il l’ait réalisé en 87 jours au lieu de 95.

A quoi bon vouloir aller plus vite lorsque les bases ne sont pas maîtrisées ?

Voilà le point que me chiffonne le plus. Le temps n’est pas d’une importance primordiale, surtout pas lorsqu’on est débutant/intermédiaire. N’importe quel professionnel vous le dira : prenez le temps qu’il vous faut, mais à chaque création, tentez de produire le Meilleur (oui, avec un grand M).

 

Un piège pour les débutants

Vous l’avez maintenant compris, ce sont surtout les débutants, plus facilement impressionnables, qui vont prendre ce modèle de création et de méthodologie de travail comme modèle. « La vitesse est le critère le plus important », voici ce que transmettent ces vidéos.

Pour l’apprentissage d’un débutant, cela peut être vraiment préjudiciable. Cela ne m’étonnerait pas que certains pensent déjà de la façon suivante : « si je mets plus que 2 heures, c’est que je suis trop lent, je ne suis pas bon. » Or, cela n’a rien à voir, le temps n’est pas une variable importante tant qu’on n’exerce pas directement dans le milieu professionnel.

 

Le speed painting doit être jugé différemment

Cette critique générale ne vaut pas pour le speed painting. La technique et la vitesse de réalisation d’un speed painting à haut niveau reflète effectivement le talent et la maîtrise de l’artiste.

Mais la critique est tout autant valable dans le cas de vidéos réalisées par des débutants/intermédiaires : concentrez-vous sur votre illustration, peu importe le temps que vous passez dessus. Une vidéo d’un digital painting avec une perspective ratée reste une vidéo avec une perspective ratée, même s’il y a écrit « speed » dans le titre.

L’exemple de Nyo

Je vais relater l’exemple d’un jeune digital painter, Nyo. Ne manquant pas de talent, ce jeune homme a réussi à créer une véritable communauté autour de ses digital paintings sur le thème des jeux vidéos, à un tel point qu’il profite aujourd’hui d’une médiatisation importante en apparaissant en chronique sur jeuxvideo.com. Chaque vidéo est un speed painting, vraisemblablement exécuté le plus vite possible à partir de zéro, comme les pros. 😉

Seulement à chaque vidéo, le problème est le même : la composition n’est pas réfléchie et est souvent mal gérée ou inintéressante. Les problèmes de perspective sont monnaie courante. Les lumières/couleurs sont souvent brûlées, etc… Pourtant le talent est là, il n’y a pas de doute et mon avis personnel (cela n’engage que moi) est que si ce brave Nyo avait choisi au départ un mode de peinture moins « pressé », il progresserait beaucoup plus vite.

Il faudrait prendre le temps de réfléchir à la composition, faire plusieurs croquis, commencer à peindre en niveaux de gris pour avoir des bonnes valeurs, ensuite passer aux couleurs et expérimenter jusqu’à être satisfait, etc…

Note : Nyo, si tu lis cet article, ne prends pas cela comme une basse critique, j’imagine bien la difficulté d’investir plus de temps dans chaque painting/vidéo. Continue ce que tu fais et n’arrête pas de transmettre ta passion !

Particulièrement dans le cas du speed painting, apprendre le digital painting en prenant uniquement ces exemples comme support de méthodologie peut être très mauvais. Vous êtes OBLIGÉS pour progresser de passer beaucoup de temps sur vos digital paintings. Vous êtes lents, chaque étape est longue et doit être faite avec soin, c’est aussi encore mon cas. Vous devez réaliser des exercices pénibles sur la perspective ou encore la couleur ou les personnages, avant de maîtriser et de commencer à aller vite. Tout cela prend du temps et si vous ne le prenez pas, vous risquez de tourner en boucle et de progresser très lentement.

 

Conclusion

Quelque soit la communauté d’artistes professionnels que j’ai pu croisé sur mon chemin ou de vidéos des meilleurs artistes que j’ai pu regarder, aucun ne se vante du temps qu’il a mis pour réaliser sa création. Au contraire, il est toujours conseillé de prendre le temps qu’il faut quand on débute et de faire du mieux possible. Une fois professionnel, vous subirez déjà assez la contrainte du temps.

Je termine également en précisant que je n’ai absolument rien contre les vidéos screencastées, indépendamment du niveau de l’artiste. Il n’y a rien de mal à partager ses créations et de montrer comment on l’a réalisé. Je pointe surtout du doigt la course contre la montre qui n’a pas lieu d’être dans 90% des cas.

Note : Tout cela reflète uniquement mon opinion personnelle et que vous soyez d’accord ou non, je vous invite à donner votre avis en commentaire.

Je pensais utile de rappeler, surtout aux débutants, que ce n’est pas la vitesse qui compte, mais la qualité du résultat final (oui je le répète pour la 17è fois de l’article). Prenez le temps qu’il faut, peaufinez, demander des avis, corrigez. C’est de cette façon qu’on progresse le mieux, ce n’est pas en uploadant à chaque fois une vidéo accélérée de moins de 5 minutes. Comme on l’a vu, ça, tout le monde peut le faire.

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (41)

  1. Y’a trop de gamins de 12/15 ans, débutants n’ayant absolument aucune base en graphisme qui pondent du speed-art inutile et pollue le web, des gens qui se disent « GFX » sans savoir que c’est une abréviation pour « graphisme » et non « graphiste ».
    Incapable de travailler proprement, de renommer des calques ou encore fait du non-destructif, alors que sur le côté il y’a des sites qui permettent d’apprendre, des vrais bons tuto Photoshop et au lieu d’aller chercher là ou il faut les mauvais se copient l’un l’autre et je pense qu’a cause de ses gens et de la difficulté à trouver du speed-art de qualité, le ridicule s’acharne et empêche les gens de voir du speed-art d’une réelle qualité.

    Petit coup de gueule pas bien méchant pour ma part. 😛

      • Euh… « apprennent »? Non non, le reproche est justement qu’ils n’apprennent pas, il sautent une étape, ils veulent partager du travail remplis d’erreur et ne recherche aucunement à avoir des critiques constructive qui leur permettrais de s’améliorer et se contente d’être félicité par des proches ou autres pseudo-graphistes lambda d’un faible niveau.

        Certains vont même jusqu’à faire payé des services médiocre genre logo pourrave à 10€ (même pas en vectoriel), j’avais peut-être l’air de basher des noobs méchamment dans mon commentaire précédant mais il y’a une bonne raison pour en critiquer certains…

      • MikeOkburns ne dit pas qu’il faut brûler les enfants qui apprennent, mais quand t’es sur internet, que tu tapes « photoshop tuto… » pour avoir une solution à un problème précis, et que le résultat de la recherche n’est principalement que des gens qui ont fait des speed-arts tout pourris, qu’ils ont appellé « photoshop tuto… », ça agace, c’est bel et bien de la pollution…
        C’est comme les gens qui apprennent la guitare, qui savent jouer un accord, et qui fond une vidéo sur internet avec en titre :  » leçon de guitare « …

        • Avant de me mettre au digital, j’ai passé 3 ans dans une école d’art, j’ai appris principalement le fusain et le pastel, et à raison de 4 heures par semaine, je faisais environ un tableau par mois ! Ça m’as appris beaucoup parce qu’avec le temps on apprend de ses erreurs !
          J’ai vu des gens faire du speed-arts, sur scène, dans des festivals, un genre de « performance », mais là l’intérêt et de faire aussi quelque chose avec son corps. Ça c’est intéressant.
          Dans le digital on utilise son clavier et sa palette, on peut revenir corriger à l’infini, y’a tout les temps qu’il faut ! Faire du speed avec ça c’est se la péter !

  2. Hello Spartan,

    Je vais tenter de rédiger un commentaire complet sur mon point de vue et de mes connaissances actuelles sur le principe de « Speed Art ».

    Dans un premier temps, saches que moi aussi j’ai fait ce genre de vidéo, mais pas dans le même bu d’aller le plus vite possible. Il y a deux ans, je m’était amusé à réaliser des vidéos (peu importe le temps que je prenais) sur une thématique donnée, ça s’appelait : Les vendredi Photoshop. Il n’y avait que 150 vues sur ma première vidéo, mais j’était déjà content. Enfin passons.

    Comme tu le dis toi même, avant le « Speed Art », il y a ce que l’on appelle le « Speed Painting » là où les professionnels font découvrir leurs réalisations en vidéo, en un temps accéléré. C’est comme ça que je conçois le terme « Speed », ce n’est non pas le fait que les auteurs des vidéos se sont mis en mode contre-la-montre pour réaliser la création mais plutôt le fait que la vidéo doit tenir dans un format de 5-6 minutes.

    Ce que je penses des personnes qui font du « Speed Art », c’est comme la mode Instagram sur Facebook, c’est (plus ou moins) à la portée de tous. Tout le monde veut se prétendre apprenti Designer ou je ne sais quoi, c’est ce qu’il fait qu’ils calquent sur le « Speed Painting », comme Instagram se calque sur les photographes.

    Voilà ce que je penses du « Speed Art », pour moi ce n’est ni bon, ni mauvais, ce sont des auteurs (amateurs ou professionnels, peu importe) qui ont appréciés ce qu’ils ont réalisés et qui ont eus envie de le partager. Après, je ne nie pas qu’il y a du politiquement correct, des créas qui ne veulent vraiment rien dire et qui est au delà du niveau 0, on prends un peu de recul et on recommence, ça ne se partage pas.

    Autre choses, tu as mis sur ton article une vidéo de Creative Station, je ne sais pas si cela est vrai, mais l’idée que je me suis fait de cette chaîne Youtube, c’est qu’elle pique toutes les vidéos des auteurs sans leurs permissions et qui les mets en ligne pour obtenir des gains sur la vidéo.

    Voilà donc mon avis sur la choses.

    PS : C’est grâce à cette vidéo que j’ai découvert Photoshop : http://www.youtube.com/watch?v=8K_NQe57C-k

  3. Je suis entièrement d’accord avec ton analyse, il n’y a selon moi aucun intérêt à ce genre de discipline, si ce n’est, comme tu l’a dit, de se faire mousser. Les gars bossent vite et mal et l’accélération de la vidéos ne permet qu’à moitié de cacher les mauvaises méthodes de travail.

    @MikeOkburns ton commentaire sur les tutos m’a rappelé un article que j’ai lu je ne sais plus où, qui justement préconisait aux lecteurs de visionner les vidéos de formation en accélérées pour apprendre plus vite, ce qui est totalement ridicule. Perso quand je faisais mes vidéos (tuto) je passais parfois 4 jours pour en faire une de 30 minutes, et j’incite plutôt aux gens à faire un nombre incalculable de pauses et de retours arrières pour bien assimiler.

    Pour les créas c’est pareil s’il faut 3 heures pour placer ou intégrer correctement un élément il faut les prendre et pas une minute de moins. Comme tu le dit Gaëtan au premier coup d’œil on pourrait s’y méprendre et trouver ça pas mal (pas pour toutes les vidéos celle avec les effets de texte m’a bien fait rire, sans parler de la photo piquée sur google images bouh pas bien).

    A titre perso j’aime bien quand les artistes indiquent le temps passé sur une créa, au plus le nombre d’heures est important aux plus je me dit que l’artiste est talentueux.

    ps: Gaëtan je vois ci-dessous qu’il y a possibilité d’utiliser les balises et mais celles-ci ne sont plus supportées en Html5 ;-)

    Rod

  4. Moi non plus je n’adhère pas du tout à ce concept, pour moi une composition dans Photoshop doit être soignée et les sources utilisées doivent impérativement être libre de droits.
    Bref, je vois pas bien l’intérêt de produire quelque chose de façon bâclée juste pour dire « t’as vu, je vais vite ».

  5. Salut spartan!

    Bravo pour cet article, mais je ne suis que d’accord à 80% avec toi. En fait c’est peu être juste une ambiguïté de ton article…

    Il est vrai que ces vidéos qui pullulent sur le net sont d’une qualité de moins en moins convenable, surtout pour moi qui vient d’une passion pour la photo initialement où la composition est plus qu’essentielle. Pour ce qui est des vidéos accélérées je suis donc en grande partie d’accord (avec une grosse exeption pour des artistes tels que Feng Zhu et autres).

    Concernant le speed art à proprement parlé, je trouve aussi ridicule de « speeder » sur un photomontage ou tous les détails doivent être parfaits pour ne pas créer de déséquilibres et autre bizarreries.
    C’est pour le speed painting que je trouve que tu n’as pas assez appuyé sur ce que pouvais apporter cette technique: en lisant l’article j’ai de suite pensé à l’excellent Gary Tonge qui publie régulièrement des créations faites entre 20 min et 2h. Ici le but est de savoir discerner les éléments importants de la créa, couleurs, mise en scène, ect. Au contraire, je pense que ce genre d’exercices est idéal à ceux qui ont de la bouteille (ce qui est -très- loin d’être mon cas) pour travailler sur la composition.

    Deux exemples des travaux de Gary Tonge:
    http://antifan-real.deviantart.com/art/Speed-Painting-Valley-city-353901562?q=sort%3Atime%20gallery%3AANTIFAN-REAL&qo=3
    http://antifan-real.deviantart.com/art/quick-speed-painting-vista-291839870?q=sort%3Atime%20gallery%3AANTIFAN-REAL&qo=14

    Bonne soirée!

    • Merci pour ton intervention Salvia. Pour supprimer toute ambiguité, je te copie/colle un passage de l’article qui ne peut être on ne peut plus clair :
      « Cette critique générale ne vaut pas pour le speed painting. La technique et la vitesse de réalisation d’un speed painting à haut niveau reflète effectivement le talent et la maîtrise de l’artiste. »
      Donc je te rejoins sur le digital painting. 😉

  6. Pour bosser sur photoshop en auto-didacte depuis maintenant 5 ans, je dois avouer que ce genre de pratique a le don de frustrer. En effet, dans l’essentiel des cas, un freelance qui n’arrive plus a progresser a pour réflexe naturel de regarder des vidéos de professionnels ou d’artiste de niveau similaire pour apprendre de nouvelles techniques. Seulement, dans le cas du speed art, certains vont tellement vite qu’ils n oublient les bases, font n’importe quoi et font faire faire a leurs « viewers » n’importe quoi. Je pense qu’en elle même la pratique est accessible et pas critiquable en soi. Comme l’a été avant des phénomènes de cercles sociaux différents comme instagram on facebook cité plus haut ou les flashmob dans des temps plus reculés. Par contre, il n’est pas intéressant de se précipiter dans une créa, a la limite encore pour le dessin, chose que je fais sans pour autant me filmer pour réviser mes gabarit ou tout simplement pour croquer des passants dans la rue, ca n’a qu’une stricte utilité technique et n’as d’objectifs que de me permettre de me focaliser par la suite sur les volumes et les variations de luminosités et de perspectives (tres utiles lors de la création de vêtement). Bref, je pense qu’on ne peut pas trop blâmer les nouveaux kikoolol du graphisme parce qu’au final, il ne font remuer que la communauté mainstream mais un professionnel qui maitrise ses bases fera toujours la différence. Ce que j’en dis :

  7. Je trouve l’analyse pertinente. En effet, nous vivons dans un monde où tout va très vite, où il faut être dans l’instantané. On passe d’une chose à l’autre et le temps s’accélère. Pourtant, le temps de la création devrait être à part. Pour moi il est un moment hors du temps où seul compte l’instant de créer et qu’importe si cet instant prend 1 heure, 1 jour ou 1 an. L’essentiel est que durant ce moment, seul compte le résultat qu’on projette. Le talent n’est pas dans la vitesse mais dans la durée de l’œuvre.
    (Et tout ça sans fumer !)

  8. Je suis tout à fait d’accord avec toi.

    Je suis très franchement débutante dans la peinture digital et très souvent je regrette de ne trouver que des vidéos « très accéléré » d’artiste de talent ou des « speed painting ». Cela ne m’empêche pas de rester bien souvent en admiration devant le talent !! mais J’aimerais aussi pouvoir trouvé des vidéos avec des explications plus précises. J’aimerais aussi de temps en temps voir le travail qu’il y a en amont d’une oeuvre.

    Je trouve que malheureusement trop souvent, les vidéos dispos ne reflètent pas vraiment la vérité.. pour moi ça fait un peu « poudre aux yeux ».

    Du coup, quand on est débutant, on a tendance à croire que plus l’on va vite.. mieux c’est. Et là encore je trouve que c’est faux. Quand on va trop vite, on ne prend pas de recul. On n’a pas le temps d’analyser ces erreurs, de demander des avis (bien souvent d’ailleurs c’est trop tard et l’on a plus envie de revenir dessus.. ).

    Je fais d’ailleurs encore ces erreurs-là.. et pourtant j’essaie d’allé lentement.

  9. Bonjour,
    Je ne suis pas spécialement d’accord avec tout ce qui a été dit. Plus particulièrement sur le fait que des débutants pensent que c’est la bonne manière de « faire vite » comme vu dans les vidéos ou encore comme c’est écrit speed art c’est forcément bien. Je pense (j’espère aussi) que les gens qui veulent se lancer dans des techniques de digital painting et de matte painting, vont faire des recherches pour connaitre les artistes présents sur le web et chercher par la suite des éventuelles (rares) vidéos disponibles de ces dits Artistes (j’exclue Feng Zhu).
    Enfin voila quoi …
    Pour les 3 vidéos youtube, la 1ere et la 3eme, ne sont pas si catastrophiques que ça : les outils utilisés sont visibles et reconnaissables, c’est la plupart du temps non destructif. Pour moi j ‘en ressors plutôt ce bilan là : en x minutes le mec sors un truc, certes pas parfait mais ya de l’idée. Si j’apprends les bases et que je prends du temps, pourquoi je ne sortirai pas à mon tour quelque chose et qui plus est quelque chose de mieux ?

    En tout cas c’est comme ça que je perçois ces vidéos.

  10. Super article !
    Content que tu t’intéresses au cas Nyo…
    C’est vraiment dommage, il a le talent, la médiatisation, mais persiste à TOUJOURS dessiner en moins de 3H ( souvent 1H30 )… Je lui avais envoyé un TwitLonger lors de sa première chronique sur JVC, et il semblait s’y être intéressé, mais ça n’as pas trop évolué finalement. Le plus irritant, ce sont sans doute ceux qui le vénèrent et qualifient son travail de « divin et parfait », allant jusqu’à insulter ceux qui jugent la compo moyenne.
    Bref, pour résumer, mode à la con qui ne semble pas disparaître, malheureusement.

  11. Salut Spartan !

    Les videos de speed art sont comme toutes les vidéos et tutos qu’on peut trouver sur le net, il y a du très bon et du très mauvais, certains sont bluffants au premier abord (ou pour un novice) mais quelqu’un qui a l’habitude de dessiner y verra une somme d’erreurs.

    Beaucoup d’auteurs veulent effectivement se faire mousser en regardant le compteur de vues monter, comme une recherche absolue de notoriété.

    Cependant je reste admirative des auteurs qui pondent un dessin potable (pas forcement parfait) en 1h30. Perso c’est la moitié du temps que je met à faire mon sketch. (La je suis sur un dessin depuis 5 jours j’ai même pas mis les ombres !)

    • Oui je suis d’accord avec toi. C’est bien pour ça que je ne pas mis dans le même panier le digital painting (ou le dessin) réalisé par des pros. Là ça en jette et ça montre les compétences de l’artiste.

  12. Le speed art n’est pour moi qu’une préparation, un rough digital plus exactement. Il peut servir à voir la force d’une image, à travailler les perspectives ainsi que la colo… Après, c’est comme tout, on trouve beaucoup de choses sur Youtube… Du bon, et du mauvais. (et des petits kikoos en manque de notoriété)

  13. Bonjour,

    Je dessine depuis plusieurs années, j’ai été tenté de passer sur du digital painting a une époque mais mes yeux ne me l’ont pas permis, aujourd’hui je prend des cours pour améliorer ma technique sur le papier, et clairement chaque technique nécessite du temps pour se perfectionner, et tout travail aboutis passe par un processus de réflexion long, de recherche, de croquis et de mise en valeur de différents contraste. Pour moi il est impossible d’aboutir à un résultat satisfaisant autant personnellement que artistiquement dans un temps aussi court. Malheureusement j’ai l’impression que l’industrie du graphisme et la performance des outils utilisés pousse les dessinateurs vers des temps plus courts qui entraînent des résultats moins bon … ce qui crée ces tendances à l’optimisation temps / résultats au détriments de l’autre. Bref la encore ce n’est que mon opinion.

    • Que je partage en effet plus ou moins. Je pense qu’on peut aller très vite SI on est très bon et qu’on maîtrise pleinement. Si ce n’est pas le cas, ben autant prendre le temps de bien faire les choses plutôt que de bâcler.

  14. Yo !
    Perso je suis vraiment débutant en digital painting (quand je dis débutant, c’est que j’ai ma tablette depuis deux semaines et que j’ai sorti pour l’instant deux croquis et que je suis en train de bosser sur un sketch un peu à l’arrache, juste pour essayer de travailler mes volumes, parce que je suis vraiment mauvais xD).
    En revanche, personnellement, regarder ces vidéos ne m’a jamais incité à penser que « plus on va vite, mieux c’est », j’admire simplement les techniques de l’artiste, en tentant de m’en imprégner, mais je fais totalement abstraction du facteur temps (la preuve, ça fait 6 heures que je bosses sur les valeurs « ombres/lumières » de mon sketch, j’ai tout recommencé un nombre incalculable de fois, si bien qu’actuellement, j’en suis à une phase ou on ne voit aucun volume se détacher xD).
    En bref, j’aime simplement voir le rendu « se créer » devant moi, car je peux voir les étapes de créations (sans ces vidéos, j’aurais jamais pensé à passer par du niveau de gris par exemple xD). Donc personnellement, même si les créations qui ressortent de ces vidéos ne sont pas parfaites, j’en ai conscience et elles m’aident tout de même, dans une certaine mesure (même si je les regarde plus pour le plaisir des yeux que comme de véritables tutos).
    Voilà voilà, bonne continuation x)

  15. Toutes les vidéos présentent dans l’article ne sont pas à la vitesse normal. Sur Photoshop, faire ce genre d’oeuvre prend au minimum 1h voir bien plus. Il est impossible de mettre par la suite une vidéo de 1h sur YouTube, c’est pour cette raison que les vidéos sont en accéléré. Il n’y a pas de concours de rapidité la dedans. Sauf que le mot speed art ne désigne pas le fait de créer une oeuvre le plus rapidement possible, et n’a pas de définition précise.
    Je ne suis pas graphiste, mais je fais également du speed art, mais bien évidemment je ne m’en vente pas. Je l’ai fait à la demande de mes abonnés google+ ou je post des photo retouché, et utopiques. Laissé tranquille les YouTubeur et si vous faites mieux, et bien je veux bien voir ça. C’est pas en critiquant qu’on apprend mais en regardant l’autre faire. Alors montré et fermez la !

    • Haha cela faisait longtemps que je n’avais pas reçu de commentaire de petit rageux. 🙂 Je vais me faire un malin plaisir à démonter ce que tu dis :
      – évidemment les vidéos ne sont pas à vitesse normal, on est pas cons 😉
      – ensuite, tu peux mettre des vidéos de 10h si tu veux sur Youtube, renseigne-toi un peu avant
      – ça n’a pas de définition possible mais moi je la définis ainsi : faire un truc le plus vite possible pour sortir une vidéo accélérée, et comme dit, souvent au détriment du réalisme/de la qualité
      – Oui je fais mieux que 95% au moins des mecs qui font ces vidéos, tu peux regarder mon portfolio. Je suis assez confiant là-dessus. 😉
      Merci pour ton commentaire qui m’a diverti et désolé que tu n’aies pas compris du tout quel était le point de l’article…

      • Je me suis juste mal exprimé en disant que c’était impossible de poster des vidéos longues sur YouTube, mais qui est ce que ça interresse 10h de vidéo ? Et surtout combien de temps ça met pour être poster. Et je comprend vraiment pas l’Intérêt de l’article franchement.
        A quoi ça sert de faire un article et de critiquer le travail de personne qui pour la plus part sont des amateurs, qui exercent une simple passion. Ils aiment faire ça, ils le montrent et je trouve ça très divertissent, pourquoi les rabaisser ?? Jamais ils se prennent pour des Dieu artistes. Ils font ça parce qu’ils aiment faire ça et puis c’est tout.
        Et surtout dis pas qu’il n’y a pas de travail derrière, il y en a énormément. Et je préfère qu’un jeune fasse une vidéo speed art qu’un gameplay sur Minecraft ou autre non ?
        Ça c’est franchement typique du français parisien de base, toujours à critiquer et jamais content !
        Cet article et plus inutile que le contenu qu’il dénonce, c’est pour ça que je « rage » comme tu dis!!

      • Tu fais du beau travail, mais souviens toi de tes début, tu faisais aussi probablement un travail tout aussi dégueulasse que ceux des vidés que tu critiques non ?
        J’ai plutôt l’impression que tu fais ça pour rager sur la concurrence…..
        Ça me déçoit, t’en aurait pas besoin =/

        • Blablabla… arrête ton char. TU as été le parisien rageux de base, sûrement pas moi. Car à travers mon article je dénonce une pratique justement trompeuse pour les débutants, qui préfèrent faire le plus vite possible car ils imaginent que c’est comme ça qu’il faut bosser et qu’il faut impressionner les autres plutôt que – dans un premier temps – de se soucier de la qualité du travail. Surtout que je me suis relu et pas une fois j’attaque ceux qui en font, je dis « le speed art » en général. Tu t’es senti blessé ? ce n’est pas de ma faute.
          Si tu n’arrives pas à comprendre que cet article dénonce et surtout conseille, bah tant pis, rage.
          Et en effet, je n’ai rien à prouver, j’essaie de guider un peu. Bon speed art ! 😉

          • En quoi dénoncer cette pratique trompeuse ? Je ne me sens pas du tout visé, mais Je ne comprend tout simplement pas la réelle utilité de l’article c’est tout. Et donner l’illusion de faire quelque chose de beau qui ne l’ai pas est aussi un art non ?
            Je suis d’accord avec toi, ça ne sert à rien de faire vite, il faut privilégié la qualité. Mais le mot speed art ne désigne pas dans ces vidéos « réaliser une oeuvre le plus rapidement possible », mais simplement réaliser une oeuvre, se filmer et la mettre sur internet en accéléré. C’est plutôt le mot « speed art » qui pers son sens, c’est plutôt ça que tu aurais pu dénoncer.
            Mais bon pour gagner un peu d’argent, il faut bien inventer un contenu à monétiser non ?

          • Tes commentaires sont de plus en plus ridicules. Peux-tu me dire où je gagne de l’argent avec cet article ?…
            Bon, tu m’as l’air très malin et intelligent, donc je vais te laisser rager tout seul maintenant. Sinon, tu peux aussi quitter le site hein. 😉

  16. La plublicité à droite ! (à moins que ce soit de la publicité automatique et obligatoire à l’hébergement du site)
    Non sérieusement si tu veux faire une vidéos sur les vrais personnes qui font des trucs inutiles que tous le monde pourrai faire et qui sont débiles t’as plein d’exemple sur YouTube. Par exemple la chaîne de GizmoSlip qui détruit des iphone de différentes manière dans chacune de ses vidéos. Ça c’est ridicule et le pire c’est que ça marche, 3M d’abonnés, la tu peux faire un article dessus.
    Mais je ne vois en aucun cas une vantardise sur chacune des vidéos présente dans ton article, que ce soit dans la vidéo ou dans la description, l’artiste ne se vante de son travail à aucune reprise. Peut être que ça en donne l’impression de pars la façon dont c’est filmé et avec accompagnement de la musique.
    C’est pas des insultes que je te fais, c’est juste mon propre avis. Pour moi c’est très loin d’être le genre de vidéo le moins intéressant de YouTube, et franchement il y a bien pire, et ou les gens se vantent vraiment et ou ça fait presque pitié.

    • je pense qu’à un moment, faut pas tout mélanger… la publicité, tu en as partout, je comprend pas pourquoi sur le net ça choque les gens d’avoir des encarts sur des sites et que le propriétaire soit payé.
      On fait pareil dans les villes. Certains lieux sont privés et loués pour installer des panneaux publicitaires…

      • Ça na me choque pas, mais je trouve que ton post est issue d’un opignon personnel, tu à écrit ce texte sans qu’il n’y est eu une demande particulière. Tu as le droit bien évidement d’être payé pour ça.
        Ce n’est pas une critique, ce texte pour moi, me donne un peu l’impression d’un vide ou tu écrit tes pensés, et que tu as crée ce texte parce que tu avais juste quelque chose à dire.
        C’est un peu ce que j’ai ressenti en lisant tes mots.
        Après tu as un grand talent d’artiste, on peut pas être talentueux dans tout les domaines, non ?

Laisser un commentaire

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer