Petit tour sur les Salaires du Web

Salaires du web

Le blog Weedle a publié un article intéressant avec une liste de métiers « du web » et leur salaire moyen. Lorsqu’on est pas directement dans le milieu, c’est assez dur de se faire une idée de combien gagne un Flasheur, un graphiste ou autre. Cette liste repose sur une étude de 500 participants et est à prendre avec des pincettes mais donne une idée des salaires et de la « hiérarchisation des salaires » entre les métiers.

Comme je l’ai dit, il ne faut pas prendre cette enquête pour argent comptant étant donné que le nombre de participants est réduit et qu’on ne connaît pas la localisation géographique de l’échantillon (par exemple le même poste à Paris ne sera pas payé pareil qu’en province). De plus, le salaire varie énormément selon l’entreprise, le degré d’ancienneté ainsi que les responsabilités qu’incombent le poste. Car bien souvent, un webdesigner devra aussi être intégrateur dans des petites structures, etc…


Néanmoins, voici un extrait de la liste et je vous invite à lire l’article en entier pour connaître tous les métiers de cette enquête intéressante :

Les métiers du web… et leur salaire !


Voici donc quelques exemples :


  • Le commercial : C’est lui qui démarche les clients et qui vend les produits ou services. Il n’est pas technicien mais il doit tout-de-même avoir quelques connaissances techniques. Il touche en moyenne 4.000 € par mois.
  • Le Chef de Projet : Appelé aussi chargé de projet, il veille au bon déroulement d’un projet. En matière de web, il faut préciser qu’il se confond le plus souvent avec le Chef de Projet Technique, ce qui explique pourquoi leur rémunération est la même. Il touche en moyenne 3.000 € par mois.
  • Le Flasheur : Graphiste spécialisé dans la technologie Flash d’Adobe, le Flasheur crée des animations, des sites, des jeux ou des petits programmes. Très polyvalent, il possède à la fois des compétences en création graphique et en développement. Il touche en moyenne 2.750 € par mois.
  • Le Directeur Artistique : Très créatif, il gère le visuel d’un projet et encadre le plus souvent des graphistes et autres designers. Il touche en moyenne 2.500 € par mois.
  • Le Développeur : Comme son nom l’indique, il est chargé du développement des sites et il doit donc maitriser plusieurs langages de développement différents, jonglant ainsi avec le HTML, les CSS, le Javascript, le PHP, l’ASP et ainsi de suite. Il touche en moyenne 2.400 € par mois.
  • Le Graphiste : Il conçoit des solutions de communication visuelle. Là encore, il s’agit d’un terme générique qui regroupe de nombreuses spécialités. Globalement, nous dirons juste qu’il est responsable de l’aspect visuel d’un site, mais aussi de son ergonomie. Il touche en moyenne 2.000 € par mois.


Au risque de me répéter telle une vieille femme radotant, allez lire l’article en entier et n’oubliez pas que cette étude n’est pas 100% fiable et le tout reste très variable.


Je vous laisse vous faire une idée et réagir, surtout après certains constats tel que de voir que le graphiste est au bas de la liste ou encore qu’en moyenne, le Flasheur gagne plus que le développeur. Enfin, le commercial gagne selon l’étude plus que tous les techniciens et dernier constat qui m’a surpris : le salaire moyen du rédacteur web que j’ai trouvé étonnamment élevé.

A vous de réagir et de faire part de voter cas pourquoi pas !

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (0)

  1. Salut,
    Attention il manque une donnée cruciale dans ce petit tour des salaires de nos métiers : l’ancienneté !!
    Le salaire depend aussi de la taille de la boite dans laquelle tu bosses !
    Un webdesigner junior n’aura pas le meme salaire qu’un senior !
    Et si je peux me permettre les chiffres sont légèrement excessif !
    Mr_Pixel
     

  2. Merci, j’avais loupé l’article et je ne suis pas surpris des salaires mentionnés. En effet, il est vrai que chaque année il y a une « enquête » sur les salaires, et chaque année c’est la même chose.
    Je ne dis pas que les résultats sont ne sont pas fiables, mais la plupart sont sur estimés… Je ne sais pas ou travail le graphiste à 2000€, mais il a un bon poste… Quand ont voit les offres ANPE par exemple, on demande un graphiste qui connaissent et maitrise, la chaine graphique, les logiciels de créations graphiques, les contraintes print etc… Ok, mais avec la connaissance des language HTML, CSS, JS, PHP etc… Puis aprés de la 3D, et de la vidéo…
    Enfin de compte les entreprises demande de plus en plus de compétences pour un salaire payé au SMIC. Je parle essentiellement de la province… Donc, ça me laisse très perplexe tout ça. Je ne remet point en cause l’enquête, mais je n’y crois pas vraiment.
    Je voudrais bien savoir si les professionnels qui passent sur ton blog, puissent me dire si ils s’y retrouvent dans les résultats de cette enquête. Toujours aussi intéressant, mais pas tellement probant pour ma part. 😉
     

  3. Pour te répondre Lazy je suis Webdesigner junior (je design, j’intégre, je flash, je flex…) dans une boite de pub Parisienne de taille moyenne et je ne gagne pas 2000 euros net par mois…

  4. > M_Pixel : je me cite : « De plus, le salaire varie énormément selon l’entreprise, le degré d’ancienneté ainsi que les responsabilités qu’incombent le poste.« 

     

    Pour ce qui est des chiffres cela me paraît aussi beaucoup, peut-être qu’à Paris on se rapproche un peu plus de ces salaires mais pas en province ou alors si on a de l’ancienneté… J’étais bien conscient de tout cela en relayant l’article, c’est pour cela que je le trouve bien non pas pour l’exactitude des salaires qui variera de toute manière toujours, mais plus pour donner une échelle et surtout comparer les différents métiers entre eux.

    Après les témoignages d’autres professionnels sont les bienvenus, notamment pour se rendre compte si ces salaires sont en effet surestimés.

  5. Oui, concernant les salaires, j’ai été aussi surpris que vous. Cela dit, même si les montants indiqués sont incorrects, même s’ils ne reflètent pas nécessairement la vérité, ils permettent tout de même de se rendre compte des écarts existants. Après, il y a encore beaucoup d’autres données à prendre en compte, comme la domiciliation, l’expérience, l’ancienneté, la taille de l’entreprise (les PME ne payent pas aussi bien que les grosses firmes), le secteur d’activité et ainsi de suite.
    M’enfin, c’est déjà un bon début 🙂

  6. D’accord avec Lazy sur le fait que les entreprises proposent des offres où elles demandent de plus en plus de compétences… Concernant les salaires, ils sont plus conséquent en Ile de France, c’est certain.
    Pour compléter cet article, voici une autre enquête réalisé sur 2000 salariés, avec un peu plus de détails, sur les salaires du web réalisé par Worketer.com  :

    http://bit.ly/3rdH1e

     

  7. > JulienMd : J’ai jeté un oeil à ton lien sur Worketer et les salaires sont encore 25% plus gros (un développeur web qui aurait en moyenne 3700€/mois…) mais ces études sont intéressantes et l’ajout de la moyenne d’âge également je trouve.

    > M_Pixel : pas de soucis 😉

  8. Ouè le sondage fait par worketer est centré sur des salariés travaillant dans des entreprises qui sont annonceurs ou éditeurs, peut être que c’est mieux payer qu’en agence ? je ne sais pas… Précision aussi, les rémunérations  inclus : fixe + variable, donc au final on n’en sait pas beaucoup plus sur les salaires véritables.
    En recherchant un peu je suis retombé sur un slide qui date de 2008 mais très bien fait et qui présente les salaires moyens des différents métiers du web  :
    http://bit.ly/X9NvX
    Pour 2009, j’ai trouvé un ptit résumé pour ceux qui bossent dans le design numérique :
    http://bit.ly/7zmyWH
     
     

  9. Hello,
    je vous rejoins quant à l’impression que j’ai des salaires présentés… Ils me semble élevés.
    C’est dommage,  je ne vois pas de profil « Webdesigner » snif.
    Comme un peu de concret ne fait pas de mal je me lance…
    Je suis webdesigner depuis 2 ans et je gagne 1500€ net par mois +75euros de ticket resto + participation aux bénéfices (environ 600 à 1200 euros par an).
    Cela me place en dessous des 25K€ pour un profil junior dans la troisième plus grande ville de France.

  10. gné ?
    j’ai fait 2 ans d’étude (genre BTS) et apris à maitriser flash et le DEV et ma 3 eme année d’étude consiste à devenir DA. y a pas un sous-évaluation du directeur artistique niveau salaire ? parce que ma 2eme année qui pourrait me rapporter plus que ma 3eme année c’est chaud.
    sinon c’est une bonne indication
    je rêve d’un post qui décrit en partit combien vaut telle ou telle réalisation car des fois au niveaux des prix c’est un peu la foire lol

  11. Pingback: Coup de coeur de la semaine : DesignSpartan – Rootsarts new generation

  12. « Je suis webdesigner depuis 2 ans et je gagne 1500€ net par mois +75euros de ticket resto + participation aux bénéfices (environ 600 à 1200 euros par an).
    Cela me place en dessous des 25K€ pour un profil junior »

    En fait non, je dirai même que ça te place largement au dessus. 25k brut annuel -> environ 1460€/mois net.

Laisser un commentaire

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer