7 outils et applications d'UX à essayer en 2016

7 outils et applications d’UX design à essayer en 2016

Découvrons 7 applications incroyables que tout UX designer devrait posséder dans sa boîte à outils en 2016.

Un artisan se doit d’avoir de bons outils pour faire du bon travail. Que vous travailliez le bois ou dans le web design, vos outils aident à façonner votre produit final.

Voici 7 applications destinés au design d’expérience utilisateur déjà populaires en 2015 et à conserver dans votre workflow en 2016 (et au-delà).

1. Sketch

outils_UX_design3

Depuis son origine, Sketch, application fondée par Pieter Omvlee, fonctionne comme un programme destiné au webdesign et plus particulièrement à l’UX. Et ça se ressent ! Bien que disponible uniquement sur Mac, Sketch s’utilise globalement comme Photoshop, bien qu’il soit plus adapté aux besoins spécifiques des designers (et non pas des photographes ou illustrateurs).

L’outil intègre de base la logique du CSS, une caractéristique se révélant utile lorsque l’on passe à l’intégration. Il permet également aux utilisateurs de créer des exports en un seul clic et dans des formats différents, grâce à la fonction de découpage automatique.

Même l’ergonomie est bien pensée puisque pour chaque objet ajouté, un calque différent est créé, permettant la réalisation de créations originales et une meilleure navigation. Tout ceci sans mentionner le confort apporté aux développeurs.

 

2. UserTesting

outils_UX_design5

Les tests d’utilisabilité et d’ergonomie sont essentiels dans le procédé de design d’UX mais ne doivent pas pour autant impacter votre deadline ou votre budget.

UserTesting s’avère pratique grâce au recrutement d’utilisateurs, à l’administration des tests à distance et à la présentation des résultats dans l’heure qui suit. Pendant ces phases de test, l’écran des utilisateurs peut même être enregistré, afin que vous puissiez suivre leurs comportements. UserTesting s’utilise aussi bien sur des sites et des applications pleinement fonctionnels, que sur des prototypes.

Un des autres avantages d’UserTesting est son niveau de service évolutif. En effet, vous pouvez choisir d’avoir votre test conçu par une équipe expérimentée d’UserTesting, ou tout simplement d’être supervisé par un chef de projet qui s’assurera que vos objectifs soient bien atteints.

 

3. UXPin

outils_UX_design6

En tant qu’application qui vous accompagne du début à la fin, du wireframe initial au prototype final, UXPin est un choix de plus en plus populaire, en particulier pour ceux portés sur de l’UX. La plateforme collaborative de design gère chaque étape de création avec une attention spéciale et rationalise l’ensemble du processus en le classant en un seul endroit, dans l’attente des commentaires et avis des intervenants du projet.

Ce n’est pas la première fois qu’UXPin figure parmi les premiers dans la liste des outils de design. Si UXPin continue à se distinguer c’est grâce aux solutions fiables qu’il apporte.
Tout d’abord, les designers peuvent importer à la fois des fichiers Photoshop et Sketch dans le cadre d’un prototypage, sans pour autant perdre leurs mises en page. De plus, l’application offre un procédé de maquettage interactif dans les phases précoces de test, ainsi qu’un éditeur d’animations sans code pour la réalisation de prototypes plus réalistes.

 

4. PhotoLine

outils_UX_design2

Considéré comme l’un des « secrets les mieux gardés » du web, PhotoLine, en comparaison avec d’autres outils d’UX, assoie timidement sa renommée. Il est pourtant salué pour son efficacité et la présence de fonctionnalités supplémentaires que d’autres grands n’ont pas. Son prix est à l’image de son anonymat relatif (59 euros), ce qui en fait une option plus économique de logiciel de design.

Photoline a été codé par des designers allemands ayant pour but l’efficacité et la propreté du code. Il offre des fonctionnalités standards comme la non-destruction des calques, la photomanipulation, l’édition vectorielle et la PAO, tout en poussant le concept plus loin puisqu’il assure l’import et l’export d’EXR en multi-calques.

 

5. XMind

outils_UX_design7

Logiciel open source (proposant un abonnement payant), XMind est à la fois une aide au brainstorming et un planificateur de taches. Ce logiciel d’arborescence permet à son utilisateur de lister et de saisir en un instant les objectifs, risques, calendriers, avancements et besoins qui s’articulent autour d’un projet – tout en libérant votre esprit de tout ce qui « l’encombre ».
Simple d’utilisation et fournissant une gamme variée de graphiques, XMind agit tout aussi bien dans la planification d’un projet que comme simple pense-bête. Grâce à son stockage automatique sur cloud, vous pouvez partager votre projet avec les autres membres de l’équipe, et ce n’importe où.

 

6. Optimizely

outils_UX_design1

Optimizely, à l’image d’UserTesting, est un service capable de tester vos designs. A la différence qu’Optimizely se concentre lui sur un seul type de test bien spécifique : l’A/B testing. De cette manière, les UX designers peuvent observer les résultats obtenus sur leur conversion suite aux différents changements opérés dans l’interface.

L’A/B testing peut en effet déterminer les statistiques des préférences des utilisateurs, à travers deux choix, en testant un pool d’utilisateurs et en enregistrant celui qu’ils préfèrent. Tout peut être testé, de l’emplacement d’un bouton jusqu’à sa couleur. Néanmoins, plusieurs éléments font défauts et peuvent biaiser les données. Pour ne citer que les plus importants, c’est notamment le cas pour des fonctionnalités désignant le type d’utilisateur ou l’heure du jour.
Optimizely se chargeant des moindres détails, seul le traitement des résultats vous incombe. Avec une interface incroyablement facile à utiliser, posséder un bagage technique particulier ne sera donc pas nécessaire pour approfondir vos connaissances de l’outil. Il offre aux UX designers une plus grande liberté d’expérimentation et sert de preuve tangible à votre projet, lors de sa présentation aux différents acteurs.

 

7. Slack

outils_UX_design4

Enfin, présentons à présent un outil de collaboration permettant de tout centraliser.
Slack se vante d’être LA communication d’équipe du 21ème siècle, et défend bien son titre. Intégrant des outils externes des plus communs – Google Drive, Twitter, Dropbox, etc.- Slack agit comme un moyen unique pour maintenir toute l’équipe à jour sur les projets.
L’une de ses caractéristiques phare est sa capacité à organiser des conversations au sein de canaux spécifiques, y compris les conversations privées. Les utilisateurs peuvent également télécharger des fichiers directement sur le site.
L’UX design étant un exercice collaboratif, Slack encourage ses utilisateurs à partager idées et ressources. Vous pouvez aussi aller plus loin avec les canaux de discussion. Vous pouvez par exemple mettre en place un canal appelé « bêta test » où les commentaires provenant directement des testeurs sont rassemblés (plutôt que de leur demander de vous les envoyer par mail).
N’hésitez pas à essayer ces outils et donnez-nous votre avis. Quels autres outils de design d’expérience utilisateur utilisez-vous en 2016 ?

Article rédigé par Matt Ellis.

 

Si cet article vous a plu, n’en manquez aucun ! Abonnez-vous à la newsletter mensuelle et recevez en plus des ressources et tutoriels :

Pas de vilain spam, c’est promis ! (Pensez à checker votre dossier Spam si vous ne recevez rien.)

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (5)

  1. Pingback: 7 outils et applications d’UX design &agr...

  2. Pingback: 10 conseils pour faire des Landing pages parfaites | Design Spartan : Art digital, digital painting, webdesign, ressources, tutoriels, inspiration

Laisser un commentaire

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer