Inkling : la nouvelle innovation de Wacom

Le leader des tablettes tactiles pour professionnels Wacom vient de dévoiler et de mettre en vente sa nouvelle technologie : l’Inkling. Ce petit instrument vous permet de numériser en temps réel tout ce que vous griffonerez avec votre crayon sur votre carnet de croquis voire n’importe quel bout de papier comme si vous dessiniez sur une tablette tactile ! La vidéo et plus d’infos dans la suite de l’article…

 

D’après ce que montre la vidéo, il suffit de clipser un capteur sur le haut de votre feuille de papier et d’utiliser le stylet-crayon de Wacom qui est sensible aux niveau de pression (comme celui des modèles classiques de Wacom). Cette invention vous permet ainsi de réaliser vos croquis et dessins d’inspiration absolument partout et de les numériser automatiquement. Plus besoin de scanner votre feuille puis de repasser dessus à la tablette dans Photoshop ou même avec la plume sous Illustrator. L’inkling se charge de tout ! Dessinez, créez directement autant de nouveaux calques que vous souhaitez sur votre cahier puis branchez ensuite votre produit par USB à votre ordinateur et le logiciel se charge du reste. Vous obtiendrez automatiquement vos croquis crayonnés en format bitmap ou vectoriel selon votre choix.

Comptez environ 170€ pour acquérir cette petite révolution.

 

 

Une invention génialissime ou un gadget amusant ? Qu’en pensez-vous ? De mon côté j’attends de pouvoir le tester pour me faire mon idée…

 

Pour plus de renseignements, Wacom a crée un site HTML dédié à son nouveau produit qui vous dira tout en long, en large et en travers sur l’Inkling :

Site d’Inkling de Wacom

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles qui pourraient vous plaire

Commentaires (21)

  1. Le DA avec qui je travaille dit que technologiquement c’est génial, mais que c’est juste un gadget. Scanner un dessin prend 2 secondes et donc l’Inklink n’est pas du tout nécessaire.

    Perso, moi qui ai beaucoup de mal avec les courbes vectorielles, ça peut être très pratique d’avoir un outil qui vectorise automatiquement les dessins. De plus, je connais pas beaucoup de monde qui se trimbale avec un scanner dans son sac ^^ Pour 170 euros, je pense que ça en vaut quand même la peine. Avec l’Inklink, pour ceux qui ne sont pas amis avec les courbes de Béziers, je vois enfin la possibilité de faire des croquis de logos ou d’icônes sans avoir à se casser la tête à tout refaire sous Illustrator.

  2. Wacom ont toujours eu une longueur d’avance ! je trouve cette idée très originale et vraiment pratique ! c’est sûr que scanner un seul dessin lorsque l’on est au boulot ou chez soit c’est pas la prise de tête mais là on entre dans une autre dimension… on peut dessiner des tas de croquis sans se prendre la tête ! Je trouve que faire les lines sur ma tablette graphique n’est pas aussi intuitif et facile que sur une feuille de papier… même si ça fait des années que je l’utilise, l’ergonomie de cet outil nous prive de la liberté du papier… (juste mon avis)
    Il faut absolument que je teste ça ^^ Après j’ai peur que l’exportation en .ai fasse des milliers de points pas très propres…mais pour toshop ça me semble génial.! Merci de l’info spartan je n’avais pas connaissance d’un tel produit 😉

  3. moi j’ai juste une question pratique lol il ne doit pas prendre en compte le gommage a mon avis !?
    meme quand on réalise les trais de finition sur un calque différent de celui de l’ésquisse , ba il faut pas se trompé quand meme … sinon cela fera apparetre un trai suplémentaire que l’on aurat gommé non ????

  4. De rien pour l’info, je suis un peu sceptique mais si le produit tient ses promesses, ça peut être un super outil pour ceux qui en ont l’utilité.

    @ptitvinc : bien pensé ! je me demande si la gomme est prise en compte, au pire il suffirait de faire un nouveau calque au moment où tu gommes pour te faciliter la vie ensuite.
    @M.Fogg : Oui leur serveur reçoit trop de charge, ils sont victimes de leur succès !

  5. Je suis d’accord avec Jack. Ce n’est pas la premiére fois que je vois ce genre d’appareil . Mais apparement, celui ci réagit à la pression et il y à la possibilité de créer des calques. Donc le concept à déja été uttiliser mais la technologie est nouvelle.

    Ayant déja testé ce genre d’outils, c’est de la « daube ». Mais si celui ci est plus précis et réagis à la pression. Cela pourrait être un bon outils (train, avion etc…) Je pense que cela peut vraiment être interessant à condition que la qualité soit au rendez-vous.

  6. Très impatient de pouvoir tester ce nouveau produit !
    Jusqu’à présent, pour mes illustrations c’était dessin + scan + des heures sous illustrator à peaufiner les moindres détails à la plume… bref à tester !

  7. je pense que ça peux être « marrant » de conserver directement quelques croquis avec des calques quand on est en déplacement sans son scan ou sa palette, mais je ne pense pas que cela sois une solution pour une vectorisation « rapide » des traits.
    je n’ai jamais trouver d’autres solutions que de « peaufiner les moindres détails à la plume » pour avoir quelque chose de propre.

  8. Ca a l’air vraiment bien cool comme produit, parfait pour pouvoir crayonner où l’on veut quand on veut, vraiment bien penser sur ce coup là même si ça existais déjà depuis un moment.

    Sinon je me posais juste une question au niveau de l’usure des pointes ? J’aimerais savoir si ça s’usait vite et combien ça coute a la pièce…

    Bref je vais me le prendre bientôt si vraiment et apparemment c’est le cas ça pourrais remplacer mon book et crayon/bic 🙂

    Merci pour l’info 😉

  9. J’attends vraiment les premiers avis pour ma part.
    Je pense dans tous les cas pour les dessins vectorisés qu’il faut repasser derrière pour avoir des tracés bien propres. En tout cas ça peut être vraiment super pratique, ne serait-ce que pour avoir sa « boîte à croquis » sur son disque dur et non plus sur 30 feuilles volantes et 3 carnets déchirés.

  10. Ayant déjà essayé ce genre de produit je reste septique.. En même temps wacom c’est de la bonne qualité y’a rien a dire mais cet outil peut-il gérer les rotation du stylo ? C’est ce problème que j’ai eu : pour écrire pas de problème mais pour dessiner quand je changeais l’inclinaison du stylo, et surtout le sens de la feuille, sans vouloir être vulgaire, ça partait vraiment en couille. La marque que j’avais utilisé n’était pas faites pour le dessin mais pour la prise de note, wacom a probablement réglé ce genre de problème, donc a tester avant achat je pense 🙂

  11. Bonjour à tous, l’ayant tester je vous conseillerais d’investir dans autre chose, les defaut de cet outils sont légion, loin d’etre a la hauteur d un produit Wacom. Si on prend un peu le temps de lire les spec données par le constructeur, au centre (donc au mieux de ce que fait l’engin) la marge d erreure est de 2,5 mm et sur un a4 sur les cotés on tombe a 5mm, super non? En fait en pratique ça se traduit ni plus ni moins par une generation incessante d’approximation qui fait a l’arriver de votre croquis un superbe grabouillis a la hauteur des meilleurs artiste de votre ecole maternelle de quartier! C’est une grosse deception, ayant telephoner a wacom pour en savoir plus, pour avoir un dessin a peu pret coherant, il vous faudras: 1/eviter de faire trop de bruit a cause des capteurs soniques. 2/ eviter les endroit trop eclairer (dessinez dans le noir, c’est plus artistique) 3/bien orienter votre stylo et surtout eviter de le pencher en dessinant 4/eviter de dessiner trop vite, l’energie du trait ça ne sert a rien ^^ 5/pas bouger la feuille….. bref si vous voulez que ça marche bien, ne l utilisez pas pour dessiner ^^

  12. Bonjour tout le monde. Je suis d’accord avec Emoy, tout d’abord un collègue m’a précédé et a acheté ce kit. Je l’ai testé en faisant un dessin type cartoon simple. Précision 95% donc relativement satisfait. J’ai donc pris la décision de l’acheter et tranquilou je fais quelques dessins. Une fois le kit connecté sur l’ordi et ouvert dans le logiciel fourni, je constate que sur chaque dessin on trouve pas mal de déformations ou de décalage. l’export vers Illustator OK mais sous Photoshop ça Bug. Faut ouvrir Photoshop CS6 d’abord pour que ça marche. Rien a faire pour les versions CS4 et CS5 « Chez moi en tout cas ». Si chez certains vous ne rencontrez pas ce problème ne tenez pas compte de ce détail. L’interprétation d’un travail en hachures et en pression n’est absolument pas fidèle. Vous imaginez faire un visage mais 2 bouches se superposent décallé ou des jambes discontinues et décallées. Faut tout de même retoucher sous toshop. Finalité je perds autant de temps à recaller et à retoucher que lorsque j’ai dessiné sur le papier. Pourtant je suis infographiste et maîtrise très bien Photoshop. Si je dois noter de 1 à 10 je donnerais 3/10. J’espère que Wacom va nous dire que le kit est opérationnel mais qu’il s’agit seulement de Bug du logiciel et que ce sera corrigé via des mise à jours du logiciel Inkling.

Répondre à Mademoiselle Pixelle - Annuler la réponse

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer