Vidéo : « Tears of steel » par la Fondation Blender

Conseil : Passez la qualité en HD et activez les sous-titres français au bas du lecteur vidéo

Tears of steel est la dernière production vidéo de la fondation Blender. 12 minutes d’action impressionnantes aux effets spéciaux n’ayant rien à envier aux blockbusters actuels. Tout comme avec les films d’animation 3D Sintel et Big Buck Bunny, la fondation Blender  nous régale d’images splendides dans le but de promouvoir son logiciel open source de création 3D Blender, mais cette fois en mélangeant vidéo d’acteurs filmés et effets spéciaux de haut vol.

Auteur: Gaétan Weltzer, comme toujours en fait.

Articles dans le genre

Commentaires (5)

  1. Sintel reste supérieur à mes yeux, ce mélange réaliste/animation fait un peu kitsch. C’est pas parfait et ça se voit, ce genre de mélange même sur des productions millionnaires ça passe souvent mal (The Avengers par exemple), alors là…

    Je préfère un Sintel qui m’a vraiment touché, tant sur le scénario comme sur le plan artistique qui est vraiment très bon.

    L’animation reste sympa et il y a quelques bonnes idées. Par contre j’ai trouvé le jeu d’acteur assez mauvais.

  2. Pas mal le coté mélange des genres, même si à titre perso j’avais plutôt préféré Big Buck Bunny 😉 Pour shintel c’est clair qu’il est génial, mais je crois me souvenir que j’avais trouvé le scenario un peu téléphoné

  3. C’est vraiment une bonne initiative de la part de Blender, souvent délaissé au profit de
    3DS max.

    Mais je trouve que les hologrames roses et vert flashi, même si sa change du traditionnel bleu ou blanc de la sci-fi, sa pique les rétines. 🙂

  4. j’avoue que je ne suis vraiment pas séduit par ce qu’ils ont voulu montrer, je trouve au contraire que ce spot joue contre eux: je ne trouve pas très bonne la 3D, encore moins les effets spéciaux. Ils sont trop reconnaissables, et le mauvais jeu d’acteur rend le tout encore moins appréciable, c’est dommage.

Répondre à Garegix - Annuler la réponse

L’âme d’un artiste ? Inscris-toi sur DigitalPainting.school

Fermer